Soutien aux Camarades de Goodyear

Nos Camarades de la CGT Goodyear passeront devant le tribunal d’Amiens les 19 et 20 octobre prochains.

Pour que l’Union Départementale organise une action en fonction de vos souhaits, disponibilités et idées, merci de remplir le questionnaire.

Communiqué confédéral CGT du 29 janvier dernier : 

Lire la suite : Soutien aux Camarades de Goodyear

Ils ont osé s’en prendre à des enfants… Non à la fermeture du Collège Surcouf de Saint-Malo ! Non aux violences policières !

Communiqué de la CGT Éduc'action Ille et Vilaine

Mardi, le Conseil Départemental d'Ille et Vilaine à majorité socialiste a annoncé sa volonté de fermer le collège Surcouf de St Malo.

Cette décision brutale est inacceptable d’autant qu’il s’agit d’un collège en Réseau d’Éducation Prioritaire dans le quartier populaire de la Découverte. Elle sonne comme la fin d’une ambition : donner aux jeunes Malouins issus du quartier un avenir grâce aux études. Le collège a une équipe pédagogique dévouée et développe des projets innovants. Les enfants des quartiers populaires ont aussi le droit d'avoir accès à un Service Public d’Éducation de proximité.

Les solutions pour sauver le collège sont pourtant connues : redécouper et rééquilibrer la carte scolaire malouine.

La CGT Educ’action 35 s’oppose à la fermeture du collège Surcouf.

Lire la suite : Ils ont osé s’en prendre à des enfants… Non à la fermeture du Collège Surcouf de Saint-Malo ! Non...

ERDF devient ENEDIS, chronique d'un scandale organisé…

Alerte Enflement

Télécharger le tract départemental

300 millions qui partent en fumée ! Soit 8 000 € par agent !

A partir du 31 mai, les agents d’ERDF vont devoir expliquer aux usagers qu’ils sont maintenant des salariés d’ENEDIS, "Energie Distribution".

Un an après un premier changement de logo qui aura coûté plus de 30 millions d’euros, ERDF va donc dépenser près de 300 millions d’euros pour "installer" cette nouvelle marque "ENEDIS".

La CRE a fait injonction à EDF ou ERDF d’avoir à se choisir un autre nom. Et comme EDF ne l’envisageait pas, c’est sur ERDF que cela retombe sous le regard complice des Pouvoirs Publics. Informés de cette comédie par la CGT, ils n’ont rien fait pour l’empêcher, la Fédération ayant écrit à Mme ROYAL par lettre du 4 novembre 2015, lettre restée morte.

Lire la suite : ERDF devient ENEDIS, chronique d'un scandale organisé…

Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL. Toujours déterminé-es : Amplifier la mobilisation, faire respecter la démocratie !

Après plus de deux mois de mobilisation des salarié-es, des jeunes, des privé-es d’emploi et des retraité-es, la mobilisation se poursuit et s’amplifie comme le montre cette journée du 19 mai.

Cette semaine, le développement d’actions, de grèves dans de nombreux secteurs et de blocages pour obtenir le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, montre que la détermination reste intacte. 
L’opinion publique reste massivement opposée à cette loi Travail et à l’utilisation autoritaire du 49.3 par le gouvernement.

Le gouvernement n’a pas d’autre issue que celle du dialogue avec les organisations qui luttent pour le retrait de ce projet de loi et pour être écoutées sur les revendications qu’elles portent. C’est pourquoi les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires et les organisations de jeunesse, UNEF, UNL et FIDL en appellent solennellement au Président de la République.

Des secteurs professionnels sont engagés dans un mouvement de grève reconductible, d’autres vont entrer dans l’action. Les organisations appellent le 26 mai prochain à une journée nationale de grève, manifestations et actions.

Les organisations décident de renforcer l’action par une journée de grève interprofessionnelle avec manifestation nationale à Paris le 14 juin, au début des débats au Sénat. Elles appellent à multiplier d’ici là, sur tout le territoire, des mobilisations sous des formes diversifiées.

Elles décident également une grande votation dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude qui se déroulera dans les semaines à venir en parallèle au débat parlementaire afin de poursuivre avec les salarié-es et les jeunes les débats sur la loi Travail, obtenir le retrait de ce texte pour gagner de nouveaux droits permettant le développement d’emplois stables et de qualité.

La loi doit notamment préserver la hiérarchie des normes, élément protecteur pour tous et toutes les salarié-es.

Cette votation sera remise lors d’un nouveau temps fort qu’elles décideront prochainement.

Les organisations invitent leurs structures à poursuivre la tenue d’assemblées générales avec les salarié-es pour débattre des modalités d’actions, de la grève et de sa reconduction.

Elles se retrouveront rapidement pour assurer l’organisation et la réussite de ces mobilisations et initiatives.

Les Lilas, 19 mai 2016

Assemblée Générale des actionnaires Michelin

Les actionnaires du groupe Michelin se réuniront pour leur assemblée générale ce vendredi 13 mai à Clermont-Ferrand dès 9h à Polydome.

14% de hausse par action, rémunération du PDG, un ordre du jour "riche"...

Les Camarades de la CGT Michelin appellent au rassemblement des salarié-e-s vendredi 13 mai à 10h à la Combaude, pour dénoncer la fermeture du site de rechapage et la suppression des 500 emplois.

Lire la lettre ouverte de la CGT au PDG de Michelin

Samedi 9 avril : grève et nouvelle manifestation contre le projet de loi travail

Communiqué commun CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL

Les mobilisations des salarié-e-s, des étudiant-e-s et des lycéen-ne-s contre le projet de loi travail ne faiblissent pas.

Face à l’entêtement du gouvernement à maintenir son projet, la détermination reste intacte et soutenue massivement par l’opinion publique.

Grâce aux mobilisations, le gouvernement a reçu les organisations de jeunesse. Il doit maintenant répondre à leurs exigences. Les organisations syndicales seront vigilantes aux annonces qui seront faites par le Premier ministre la semaine prochaine.

Dans le même temps, elles réaffirment fermement leurs revendications de retrait de ce projet de régression sociale et la nécessité d’obtenir de nouveaux droits.

Ce projet est irrespectueux des droits, conditions de travail et de vie des générations actuelles et à venir. La flexibilité et la précarité n’ont jamais été facteur de progrès et d’emploi.

La mobilisation du samedi 9 avril doit unifier toutes les catégories sociales et professionnelles, toutes celles et tous ceux qui luttent pour le retrait de ce projet de loi et exigent des mesures de progrès social. Le gouvernement doit répondre !

Déterminées et conscientes de leurs responsabilités, les organisations syndicales appellent à une nouvelle journée de grève interprofessionnelle et de manifestations le 28 avril 2016.

D’ici là, elles appellent à multiplier les initiatives pour faire entendre leurs revendications, préparer activement cette journée de grève et mobilisation par des rassemblements, interpellations de parlementaires, des manifestations et actions initiées au niveau local.

Paris, le 6 avril 2016

Itinéraire de la manifestation clermontoise : 

Grève à Pôle-Emploi, lundi 08 février 2016

Communiqué de la CGT Pole-Emploi Auvergne Rhône-Alpes :

CONTRE LA FERMETURE DES AGENCES LES APRES-MIDIS,

CONTRE LE TOUT INTERNET,

CONTRE LA PERTE DU LIEN SOCIAL,

POUR LE CONTACT HUMAIN,

POUR QUE LE PRIVE D’EMPLOI NE SOIT PAS REDUIT A UN DOSSIER.

La CGT Pôle Emploi Auvergne Rhône-Alpes vient de déposer un préavis de grève reconductible pour tous les agents de Pôle Emploi de la région Auvergne Rhône-Alpes à partir du Lundi 8 février 2016.

C’est le premier jour choisi par la Direction Régionale de Pôle Emploi pour déployer un nouveau dispositif appelé « Accès direct à son conseiller » qui repose sur un principe simple de fermeture des agences de Pôle Emploi tous les après midi à l’ensemble des demandeurs d’emploi, mais aussi des autres usagers hormis ceux qui seront convoqués.

Le déploiement de la fermeture des sites dans les régions "test" provoque déjà une déstabilisation complète de l’organisation du travail. Beaucoup d’agences officiellement fermées reçoivent en fait tous les demandeurs, l’agressivité explose et les sollicitations par téléphone, par courriels, ainsi que les dossiers à traiter en attente… grimpent. Pour ces derniers la masse de traitement a déjà été multipliée par dix.

Il y a donc bien le feu à la maison !

Nous avons fait tout notre possible dans les instances internes nationales de Pôle Emploi afin de contrer ce projet de fermeture des sites et d’autres dispositifs complémentaires tout aussi destructeurs pour le Service Public (Nouveau Parcours du Demandeur d’Emploi NPDE) qui rendent possible cette vaste régression.

La volonté de la direction de l’établissement Pôle Emploi de dématérialiser les contacts avec nos publics pour ne plus les recevoir risque à terme de réduire le nombre des sites et de supprimer des emplois. Ne serait-ce pas un paradoxe ?

L’automatisation de l’inscription et de la demande d’allocation est une réponse inadaptée quant à l’attente d’un contact humain rassurant. Ceci va se faire au détriment de la possibilité d’un traitement immédiat par des professionnels du service public de l’emploi.

Nous avons déposé en conséquence un préavis de grève pour le 8 février 2016, afin que chaque collègue puisse signifier à l’établissement qu’il n’est pas dupe et que tous ensemble nous défendrons chacun d’entre nous sans oublier nos usagers. D’ores et déjà, nous travaillons avec les autres organisations syndicales de Pôle Emploi afin de bâtir un front syndical le plus large possible.

Pour la CGT Pôle Emploi Auvergne

Laurent Prypin 0682148653

Arnaud Miramon 0607157966 


L'Union Départementale CGT du Puy de Dôme appelle tous les syndicats, militant‑e‑s, salarié‑e‑s, retraité-e-s, précaires ou privé‑e‑s d'emploi, à venir soutenir la mobilisation des agents de Pôle Emploi Auvergne :

Rassemblement, lundi 08 février 2016 à partir de 10h00,

devant la direction régionale Pole-Emploi, avenue Edouard Michelin à Clermont-Ferrand

Du public ou du privé, nous sommes tou‑te‑s concerné‑e‑s.

C'est Pôle Emploi qui calcule nos droits, qui nous garantit l'accès à l'assurance chômage et au reclassement professionnel.

télécharger le tract d'appel  à la grève de la CGT Pole Emploi

télécharger le tract intersyndical

explications complémentaires