Ordonnances, la CGT aurait eu raison ??? 

Communiqué de la Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT 5 octobre 2017

Poker menteur : il n’y avait pas de sujet, mais il y a un accord, Pourquoi ?

Suite aux mobilisations du 12, du 21 et notamment du 25 septembre par les salariés des transports, se tenait, hier, une commission paritaire de branche réunissant l’ensemble des organisations syndicales et patronales composant l’ensemble des secteurs d’activités.

Celle-ci avait pour ordre du jour la sécurisation des éléments de rémunération pour les secteurs voyageurs, transports de fonds et valeurs, sanitaires, activités auxiliaires, logistique, déménagement, coursiers et transports de marchandises.

Cette paritaire faisait suite à la réunion provoquée par la ministre du transport le jeudi 28 septembre où ont été soulevées des interrogations et un certain nombre de problématiques sur les rémunérations.

Lire la suite : Ordonnances, la CGT aurait eu raison ??? 

NON à la précarité dans l'Education Nationale ! Faisons-nous entendre : Mercredi 4 octobre

Communiqué du Syndicat Départemental CGT 63 de l'Éducation

Depuis la rentrée, nous avons appris la suppression des contrats aidés : 23.000 dans l’Éducation sur le plan national. Ce sont des milliers de personnes engagées dans la vie des écoles et des établissements et au service de l’Éducation, comme dans d’autres services publics, qui seront laissés sur le carreau. C'est inacceptable, pour les personnels comme pour le service public !

Lire la suite : NON à la précarité dans l'Education Nationale ! Faisons-nous entendre : Mercredi 4 octobre

ALSTOM-SIEMENS : La poursuite de la vente des atouts industriels en France !

Communiqué de presse De la fédération des travailleurs de la métallurgie CGT Montreuil, le 26 Septembre 2017

C’est par des communiqués des agences Bloomberg et Reuters que les salariés et leurs élus du groupe d’Alstom apprennent que des négociations se sont engagées depuis plusieurs semaines avec Siemens, dans le cadre d’un rapprochement, avec l’aval du gouvernement français.

Encore une fois, les représentants des salariés sont mis devant le fait accompli, alors que des réunions des instances représentatives se sont tenues la veille !

C’est un déni de la démocratie, du dialogue social et une atteinte aux droits des instances représentatives françaises, comme européennes.

Lire la suite : ALSTOM-SIEMENS : La poursuite de la vente des atouts industriels en France !

Retour sur les actions dans les EHPAD et maisons de retraites.

Retrouvez le communiqué l'Union Départementale Cgt de la Santé et Action Sociale, suite aux 3 journées d'actions dans les EHPAD.

L'USD CGT du Puy de Dôme a organisé 3 journées d'action au niveau des EHPAD.

Nous avons créé du matériel de mobilisation et avons énormément communiqué autour des ces 3 journées.

Lire la suite : Retour sur les actions dans les EHPAD et maisons de retraites.

La stratégie du contre-feu !

Suite à un article paru dans Le Monde cette semaine, concernant la suppression du statut des Cheminots en échange de la reprise de la dette illégitime de la SNCF par l’État, les cheminots CGT réagissent. En effet, la dette est illégitime, elle doit revenir à l’État quoi qu’il arrive.

Communiqué de la Fédération Cgt des Cheminots, 6 septembre 2017

Alors que se préparent les mobilisations du 12 septembre, pour un Code du travail donnant de nouveaux droits aux salariés et pour le développement du service public ferroviaire, un article paru dans un quotidien national concernant l’avenir du régime spécial des cheminots semble attirer l’attention.

C’est dans un journal interne à la SNCF que l’actuel Président de la République a bénéficié d’une tribune en juillet afin exposer ses projets concernant les cheminots et leur avenir.

Comment un article interne à la SNCF paru en juillet et passé sous les radars, resurgit au moment où les cheminots, se préparent à participer à l’action du 12 septembre pour un Code du travail du XXIe siècle et pour la sauvegarde et le développement du service public ferroviaire ?

Lire la suite : La stratégie du contre-feu !

Pas de destruction du code du travail sur ordonnance ! Dès le 12 septembre 2017, tous ensemble marchons contre la casse du droit du travail

Fédération des Transports, Montreuil le 10 août 2017,

Les futurs projets de réforme du nouveau gouvernement concernant le droit du travail dévoilés par la presse vont bien au-delà des éléments annoncés publiquement !

Ils concernent notamment le contrat de travail, les salaires, la santé, la sécurité au travail, l’assurance chômage et les retraites, autrement dit ce gouvernement devient le premier représentant du Medef pour mettre en œuvre ce que Pierre Gattaz rêvait sans oser réellement y croire !

La feuille de route écrite par le Medef est toute tracée, c’est la fin des conventions collectives et des droits qui y sont attachés (temps de travail, primes diverses, grilles ancienneté, paiement des salaires en cas d’arrêt maladie, indemnité de licenciement, etc.… seront remis en cause sur le bon vouloir du patron devenu intouchable).

Lire la suite : Pas de destruction du code du travail sur ordonnance ! Dès le 12 septembre 2017, tous ensemble...

ex-FRALIB - SCOP-TI : où en est-on ?

Communiqué Cgt Unilever, 7 août 2017

Nul doute - c'est un euphémisme- que les médias aux ordres et l'oligarchie ne souhaitent pas le succès économique de la Scop gérée par les ex d'Unilever et de l'Eléphant!

Pour eux ce serait la preuve une fois de plus que les travailleurs peuvent se passer des patrons ... et que donc le capitalisme n'est pas la seule réponse aux nécessités de la vie économique.

Ils sont donc idéologiquement intéressés à l'échec de l'entreprise!

C'est pourquoi nos camarades doivent être entourés du soutien et de la solidarité de tous ceux qui aspirent à sortir enfin des rapports de subordination et d'exploitation.

Cette solidarité devant prendre aussi la forme d'un soutien politique et d'une bataille de l'information faisant litière des idées visant à semer  le doute quant à la possibilité même du succès de la nouvelle SCOP.

Campagne de sociofinancement : le projet de Scopti est aussi le votre !

Lire la suite : ex-FRALIB - SCOP-TI : où en est-on ?

La vision 2025 d’Auchan France ? 870 suppressions de postes !!!

Communiqué Cgt Auchan/Simply et Fo

Un PSE (plan de sauvegarde à l’emploi !!!) vient d’être validé par la direction du travail suite au vote favorable de la CFTC et de la CGC (syndicats toujours très compatissants).

Un PSE ne se négocie pas, il se combat !!!

Non aux licenciements chez Auchan – ATAC/Simply Market !

Suite à des mauvais choix stratégiques, Auchan France est dans la tourmente, mais l’entreprise préfère se dédouaner en accusant une organisation du travail trop rigide.

Lire la suite : La vision 2025 d’Auchan France ? 870 suppressions de postes !!!

Repos dominical : Le Conseil d’État recadre la loi Macron

Montreuil, mercredi 2 août 2017

Le travail le dimanche a pris un coup dans l’aile. Et l’attaque contre cette mesure emblématique de la loi pour la croissance du 6 août 2015, dite loi Macron, provient du Conseil d’État. Celui-ci, saisi le 28 juillet dernier par la Fédération CGT Commerce et services, a annulé partiellement le décret n° 2015-1173, portant application de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. 

Le décret prévoyait la possibilité de déroger au repos dominical dans les commerces de détail situés dans certaines zones géographiques : les unités urbaines comptant plus de 100 000 habitants. Le Conseil d’État a décidé de limiter ces cas de dérogations, uniquement dans les zones commerciales, annulant le seuil de 100 000 habitants, car, argumente la plus haute instance de l’État, « ce critère conduisait en effet à rendre éligibles 61 unités urbaines, rassemblant près de trente millions d’habitants, sans que le besoin d’une dérogation au repos dominical aussi large soit justifié par les pièces du dossier ».

Lire la suite : Repos dominical : Le Conseil d’État recadre la loi Macron