Valéo : NAO 2018, appel à la grève le 2 mars

Communiqué Cgt Valéo Issoire, 26 février 2018

Il est urgent de vous réapproprier votre place et de vous servir des NAO pour faire entendre et partager vos sentiments d’injustice. Les NAO nous permettent au moins une fois par an d’ouvrir des champs de discussions avec notre employeur pour qu’ensemble, nous fassions aboutir vos revendications.

Vous pensez sincèrement à cette utopie qui consiste à laisser les autres se battre à votre place pour ce que vous souhaiteriez obtenir !

L'intervention des salariés est indispensable pour regagner le respect, la dignité, l'égalité, la reconnaissance de la personne au travail. Les NAO permettent d’avoir une réflexion qui porte également sur l’élaboration de stratégies d’actions face aux violences antisociales qui se multiplient en la période...

Le vendredi 02 mars va avoir lieu la dernière réunion NAO, nous profitons de cette journée pour vous appeler à l’action et à la mobilisation…

Télécharger l'Info NAO

Lire la suite : Valéo : NAO 2018, appel à la grève le 2 mars

De la maternelle à l’université, une rentrée scolaire 2018 inacceptable !

Communiqué CGT Éduc’action, SUD éducation, SNUIpp-FSU, SE-UNSA.

Télécharger le tract

Pour la rentrée scolaire 2018, le ministère n’a prévu aucun poste supplémentaire pour les écoles, les collèges et lycées de l’académie de Clermont-Ferrand. Pour ouvrir un poste là, il faudra fermer ailleurs.

Dans le même temps, le ministère décide que tous les CP de REP et les CE de REP+ doivent compter 12 élèves dès la rentrée prochaine après les CP de REP + à la rentrée dernière. Et tout cela à moyens constants dans l’académie. Pour mettre en place cette mesure, le ministère crée 3880 postes nationalement quand il en faudrait 6400.

Lire la suite : De la maternelle à l’université, une rentrée scolaire 2018 inacceptable !

Vers la mise en place d’un centre d’appel low cost à la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP)...

Communiqué Cgt DGFIP, décembre 2017

Télécharger le tract

On savait la DGFiP directement  concernée par les futures préconisations du Comité Action Publique 2022. On s’attendait donc à voir fleurir rapidement des propositions visant à externaliser ou abandonner certaines missions. 

On peut dire que nous ne sommes pas déçus avec le dernier avatar du Prélèvement À la Source (PAS).

La DGFiP a lancé un appel d’offres dans le cadre de la mise en place du Prélèvement à la Source visant à organiser l’accueil téléphonique des usagers et contribuables par un prestataire privé ! 

Lire la suite : Vers la mise en place d’un centre d’appel low cost à la Direction Générale des Finances Publiques...

« Plan étudiant » : non à la sélection déguisée !

Consulter le rendez vous Facebook

Communiqué Intersyndical UNEF, UNL, Solidaires, FSU et CGT, 22 novembre 2017

Lors de la conférence de presse tenue ce lundi 30 octobre par Monsieur Philippe, Madame Vidal et Monsieur Blanquer, ont été annoncées plusieurs mesures constituant le « Plan étudiant » qui remettent en cause le libre accès à l’enseignement supérieur de toute une génération et le principe du baccalauréat comme premier grade universitaire.

Le Gouvernement annonce un investissement de 1 milliard à destination de l’enseignement supérieur étalé sur cinq ans supposé répondre aux besoins. Ce chiffre comprend 450 millions d’euros déjà annoncés et budgétisés à travers le Grand plan d’investissement et qui se fera sous forme d’appels à projets. Toutes les universités n’y auront donc pas accès. Il ne reste que 500 millions d’euros sur 5 ans pour accueillir près de 3 millions d’étudiant·e·s d’ici 2025, ce qui est largement insuffisant. Pour nous, ce budget n’est pas à la hauteur des ambitions affichées. Aucune garantie n’existe sur les recrutements d’enseignant·e·s et de personnels techniques, administratifs et de bibliothèques pour accueillir l’ensemble des étudiant·e·s attendu·e·s, faire baisser les effectifs des cours en TD et en amphi, améliorer les conditions de travail des personnels de universités très dégradées ces dernières années.

Lire la suite : « Plan étudiant » : non à la sélection déguisée !

Deliveroo : la loi Travail au pas de course

Montreuil, mercredi 9 août 2017

Le 27 juillet, Deliveroo a décidé de modifier unilatéralement tous les contrats de ses coursiers à vélo pour les payer à la tâche. Ces contrats, loin d’être mirobolants, assuraient une rémunération minimum de 7,5 euros par heure ainsi qu’une part variable allant de 2 à 4 euros par course.

Le procédé employé est d’une brutalité inouïe : un simple appel téléphonique pour annoncer la suppression du contrat avec, pour seule alternative, la « liberté » de partir ou un paiement à la course à hauteur de 5 euros, sans minimum. À la clé, des pertes de revenus de l’ordre de 30 à 40 % et la difficulté à vivre qui en résulte.

Lire la suite : Deliveroo : la loi Travail au pas de course

La SNCF ferme définitivement le guichet de la gare d’Ambert le lendemain du second tour de l’élection !?

Télécharger le tract du comité de défense de la gare d'Ambert

Vous nous prenez vraiment pour des cons !?

Les informations étaient inquiétantes depuis plusieurs semaines, la réunion mensuelle du collectif pour le guichet de la gare d’Ambert le confirme :

La SNCF a décidé de fermer définitivement le guichet de la gare d’Ambert le 14 juin !

La SNCF s’est bien gardée d’en informer le collectif. Pour la Région et la mairie d’Ambert c’est de l’intox, les élus locaux de ces collectivités n’ayant pas reçu d’information…

Lire la suite : La SNCF ferme définitivement le guichet de la gare d’Ambert le lendemain du second tour de...

Les salarié-e-s de la SEITA en grève

Appel à la mobilisation nationale

Alors que les résultats du Groupe Impérial Tobacco sont hors normes et que ses dirigeant-e-s continuent à s'octroyer des rémunérations indécentes, mardi 7 mars 2017 se tiendra au siège parisien de la SEITA le CCE N°1 de réorganisation.

La direction va entamer la procédure dans l'indifférence générale sans aucune prise en compte des expressions des salariés et de leurs représentants qui portent aujourd'hui de vraies solutions pour le maintien de l'emploi.

Lire la suite : Les salarié-e-s de la SEITA en grève

Motion de la Commission Exécutive du Syndicat CGT du CHU de Clermont-Ferrand.

Le 9 mai 2017

À la suite des résultats aux élections présidentielles et devant les conditions de travail catastrophiques des personnels du CHU et des établissements de santé en général, la Commission Exécutive du Syndicat CGT du CHU de Clermont-Ferrand, s’est réunie le 9  mai 2017.

Malgré le fort taux d’abstention et de bulletins blancs ou nuls, c’est bien Emmanuel MACRON qui a été élu et qui appliquera, avec le soutien du MEDEF, son programme de destruction du Code du Travail, de destruction de la Sécurité Sociale ainsi que du système de retraite par répartition et l’alignement du mode de calcul de la pension du Public sur le Privé. Sans oublier son engagement à supprimer 120 000 postes dans la Fonction Publique.

Lire la suite : Motion de la Commission Exécutive du Syndicat CGT du CHU de Clermont-Ferrand.

Mardi 7 mars : Journée d’actions des Fonctions publiques.

Les fédérations de fonctionnaires CGT, FO, Solidaires et FA-FP réunies le 9 février 2017 soutiennent pleinement toutes les initiatives prises par les différents secteurs de la fonction publique, sous forme de mobilisations, actions et grèves le 7 mars 2017.

Rassemblement des agents en grève de la Santé, des Services Publiques et des Organismes Sociaux, mardi 7 mars 13h place de Jaude à Clermont-Fd

Initiée par le secteur de la santé pour la défense du service public hospitalier et de la Sécurité sociale, il s’agit également d’une journée de grève et d’actions dans la fonction publique territoriale en lien avec les dangers de la réforme territoriale, et pour la fonction publique d’État, qui souffre également de contraintes importantes.

Lire la suite : Mardi 7 mars : Journée d’actions des Fonctions publiques.