Communiqué Constellium

Une procédure inique mise en œuvre par la société Constellium vise à licencier le secrétaire général du syndicat pour des raisons inventées de toutes pièces. Au motif d’une erreur de procédure dans la découpe et l’attribution de tôles d’acier, une histoire sans queue ni tête qui sous-tend que Christian aurait tenté de les dérober, le CSE a été consulté et l’inspecteur du travail saisit.

 

La procédure est grave car notre camarade risque son emploi.

Mais au-delà de sa personne, c’est en réalité l’action syndicale qui est visée. Le droit de résister, celui d’avoir une opinion, se syndiquer et défendre ses intérêts, autant de droits fièrement acquis au fil des ans, dans la confrontation souvent et parfois dans la douleur.

Dans la période, la CGT est particulièrement dans le viseur, à la SNCF, à La Poste, dans l’éducation, mais aussi dans de nombreuses entreprises du privé comme du publique.

Bref, les atteintes à nos droits fondamentaux s’accentuent, et chaque pas que nous cédons aux forces du capital, est un bout de liberté qui s’envole en fumée.

Ils veulent nous faire taire ! Mais rien n’est inéluctable, et dans cette matière comme dans d’autres, nous ne nous laisseront pas faire.

La CGT appelle l’ensemble des salariés du privés, comme du publique, nos syndicats et nos sections syndicales, nos Unions locales à accompagner notre camarade devant les grilles de l’inspection du travail, le rendez-vous est fixé :

 

Mardi 17 novembre 2020 à 9h15

A la cité administrative,

4 rue Pélissier à Clermont-Ferrand

Télécharger, imprimer et partager le communiqué en suivant ce lien

Lire la motion de soutien à Christian LACOSTE et au syndicat CGT CONSTELLIUM - ISSOIRE 63

Lire le tract du syndicat CGT Constellium

Soutien et solidarité à Christian Lacoste : appel du syndicat CGT Constellium le vendredi 23 Octobre

Vendredi 23 Octobre, la direction de Constellium convoque un CSE extraordinaire sur le point suivant :

« Consultation sur le projet de licenciement disciplinaire pour Monsieur Christian LACOSTE, salarié en contrat de travail à durée indéterminée depuis le 3 juillet 1989, actuellement opérateur de production et élu CSE »

Vendredi 23 OCTOBRE 2020, le syndicat Cgt Constellium appelle l’ensemble du personnel, les structures Cgt et les autres syndicats à se MOBILISER CONTRE la discrimination syndicale. 

Au-delà de l’avenir d’un emploi, d’un homme, d’une famille c’est l’avenir de tous le personnel de tous les emplois du SITE, de tous les emplois des sous-traitants c’est l’avenir du bassin d’emplois D’ISSOIRE QUI va aussi se jouer le vendredi 23 Octobre.

Rassemblement de l’ensemble du personnel devant le poste de garde à partir de 5H00, et à 8H00 devant les grands bureaux pour dire NON à cette injustice. Le syndicat Cgt Constellium appelle l’ensemble des structures de la CGT à soutenir notre camarade devant le poste de garde Vendredi 23 Octobre à partir de 7H00.

Lire le tract d'appel du syndicat CGT Constellium

Soutien et Solidarité à XAVIER BOUSSET

L'Union Départementale CGT du Puy de Dôme s'associe au Comité Régional CGT AURA et s’insurge contre la convocation à la gendarmerie de Sainte-Florine le 30 septembre, dont Xavier Bousset fait l’objet en tant que Secrétaire général du syndicat CGT des cheminots de Haute-Loire. La direction de la SNCF des lignes Auvergne a déposé plainte, en janvier dernier, pour outrages lors d’un rassemblement en gare de Clermont. Rappelons qu’Hervé GONTHIER, Secrétaire du secteur CGT des cheminots a également été convoqué le 24 août dernier au commissariat de Moulins, pour la même affaire.


Encore une fois, nous dénonçons l’attitude revancharde de la SNCF et cette nouvelle tentative d’intimidation à l’encontre des militantes, militants CGT et de toutes celles et de tous ceux qui luttent et ne se résignent pas à baisser la tête, dans cette période de remise en cause des conquis sociaux, de remise en cause de la liberté d’expression, du droit et du fait syndical, de la criminalisation de l’action syndicale.

"Quand un-e militant-e de la CGT est attaqué-e, c’est toute la CGT qui est attaquée".

L'Union Départementale Cgt du Puy de Dôme et le Comité Régional CGT AURA t’expriment leur soutien plein et entier, leur solidarité et exige l’arrêt de toute procédure à l'encontre de Xavier Bousset.

Nos combats sont légitimes et nous sommes fiers de les mener ! 

RAPPEL : L’Union départementale CGT 43 organise un rassemblement avec les cheminots le 30 septembre à 13H30 devant la gendarmerie de Sainte-Florine

Déclaration commune des Organisations syndicales de salarié-e-s D’Auvergne-Rhône Alpes

Les organisations syndicales CFTC, CFDT, CFE CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, d’Auvergne Rhône Alpes ont décidé de s’exprimer ensemble sur la situation de l’entreprise LUXFER, à Gerzat, dans le Puy de Dôme.

Les organisations syndicales CFTC, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, demandent à l’Etat qu’il décide de la réquisition immédiate de l’entreprise LUXFER, afin de produire sans attendre les bouteilles d’oxygène médical si utiles et nécessaires dans la crise sanitaire que nous traversons, et dont personne aujourd’hui ne connait l’ampleur ni la durée.

L’entreprise LUXFER doit vivre ! Réquisition immédiate !

Lire le communiqué de presse

Lire la lettre adressée à E.Macron

SIGNEZ LA PETITION !