Journée mondiale pour défendre le droit à l’avortement le 28 septembre.

Rassemblement Jeudi 28 septembre
18h, place de Jaude, Clermont-Fd

Montreuil, mardi 27 septembre 2016

À l’occasion de la journée mondiale du droit à l’avortement, la CGT interpelle les pouvoirs publics pour que cette liberté fondamentale soit une réalité en France, en Europe et dans le monde.

Lire la suite : Journée mondiale pour défendre le droit à l’avortement le 28 septembre.

Nous appelons à l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars !!

8 mars 2017, l'Union Départementale CGT du Puy de Dôme, au sein d'un large collectif, appelle à la mobilisation pour la journée internationale de luttes pour les droits des femmes.

Rendez-vous à Clermont-Fd, mercredi 8 mars - 15h40 devant la préfecture - 18h place de Jaude -

Télécharger le tract du collectif 63. Toutes les expressions, affiches et même des quizz sont disponibles plus bas dans cet article. Vous pouvez passer chercher à l'accueil de la Maison du Peuple tout le matériel pour sensibiliser dans vos services : autocollants, affiches, badges.

Pour rejoindre le rassemblement à 15h40, des appels à la grève ont été lancés par quasi toutes les fédérations CGT. Retrouvez le préavis de grève dans les fonctions publiques et le mode opératoire pour suivre un mouvement de grève dans le secteur privé est ici.

Lire la suite : Nous appelons à l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars !!

#VieDeMere : Avoir une carrière, c'est toute une histoire !!!

Campagne pour l'égalité Femmes/hommes, menée par la CGT, impulsée par l'UGICT. Plus d'informations sur vdmere.fr/

« Grâce à l'élévation du niveau de qualification des femmes, l'encadrement se féminise. Pourtant, les inégalités entre femmes et hommes au travail sont tenaces en termes de déroulé de carrière, d’accès aux responsabilités ou de rémunération. Le plafond de verre joue à plein.

L'origine de ces discriminations ? La maternité, réelle ou supposée. Le "plafond de mère".

L'exercice des responsabilités professionnelles ne s'imaginant pas en dehors du culte du présentéisme et les tâches ménagères étant toujours massivement assumées par les femmes, elles sont confrontées à une mission impossible et à une culpabilisation permanente. Être une "mauvaise mère", ou être moins impliquées dans leur travail, sans parler de la stigmatisation sociale de celles qui n'ont pas d'enfant.

Lire la suite : #VieDeMere : Avoir une carrière, c'est toute une histoire !!!

Jacqueline Sauvage, ils ont osé !

Communiqué de presse du Collectif National pour les Droits des Femmes, vendredi 12 août 2016

Ainsi donc le Tribunal d’Application des Peines de Melun a rejeté la demande de libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage. 
Une fois de plus, la justice française fait la démonstration de son incapacité totale à recevoir la parole des femmes victimes de violences. Cette femme qui endurait depuis 47 ans des sévices, ainsi que ses enfants, de la part de son mari qu’elle a in fine supprimé, s’est vue infliger dix ans de prison. Où était la justice durant ces longues années pour la protéger ? Qu’a entendu la justice des faits qu’elle subissait ? Rien ! La condamnation est tombée, brutale comme un couperet, car il n’y avait pas de légitime défense. Surdité extrême et incompréhension absolue.

Lire la suite : Jacqueline Sauvage, ils ont osé !

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Comme chaque année nous devons rappeler que la journée du 8 mars est la journée internationale de luttes pour les droits des femmes. Non ce n'est pas la journée de la femme comme nous le présentent les médias.

Il n'y a pas une femme, mais des femmes toutes différentes, qui luttent toujours, jour après jour, année après année, pour leurs droits. Cette journée est l’occasion de rappeler, qu’aujourd’hui encore, en France, comme ailleurs, les femmes souffrent parce qu’elles sont des femmes. Le système patriarcal domine tous les pans de notre société et exerce sur les femmes des violences spécifiques.

L'égalité femmes - hommes est loin d'être gagnée ! Les luttes féministes pour les droits des femmes sont malheureusement toujours d'actualité.

Nous devons dire stop aux violences faites aux femmes !

8 mars 2016 journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Pour un 8 mars féministe a Clermont-Ferrand !

Manifestation mardi 8 mars 2016 a 18h30 place de Jaude

(côté carré Jaude 1) a Clermont-Ferrand

Notre détermination, visibilité flambeaux allumes !!!

Lire la suite : Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

8 mars, Journée internationale des droits des femmes : gagnons l’égalité

Les droits dont nous disposons aujourd’hui sont le fruit de la lutte de nos aîné-e-s. La période actuelle, avec les tentatives de remise en cause du droit à l’avortement ou encore la volonté d’enfermer les femmes comme les hommes dans des stéréotypes et des identités prédéfinies, montre pourtant que ces droits ne sont jamais acquis.

L’égalité proclamée dans la loi n’est pas effective au quotidien, il y a toujours :

 

  • 27% d’écart salarial et 40% d’écart de pension de retraite entre les femmes et les hommes ;
  • 80% des tâches ménagères assumées par les femmes ? ;
  • 80% des femmes qui considèrent qu’elles sont régulièrement confrontées à des comportements sexistes au travail ;

La maternité entraine encore trop souvent, au mépris de la loi, le licenciement ou la pénalisation dans la carrière !

Pour la CGT, l’égalité au travail est fondamentale car elle permet l’émancipation et l’autonomie économique des femmes. L’histoire le montre, les grandes avancées pour les femmes ont été obtenues par la mobilisation. Ces avancées ne se sont pas faites au détriment des hommes, mais permettent au contraire l’émancipation de tous et toutes.

Lire la suite : 8 mars, Journée internationale des droits des femmes : gagnons l’égalité

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Violences contre les femmes au travail comme dans la vie ! Stop !

Les violences contre les femmes nous concernent toutes et tous. Elles ont lieu dans tous les milieux sociaux, dans tous les territoires, dans tous les pays. Le 25 novembre est la « journée internatio­nale de lutte pour l’élimination des violences à l’égard des femmes ». Les chiffres connus sur les réalités des violences subies par les femmes attestent que nous sommes face à un phénomène social qui a des conséquences sur la société et sur la vie au travail. C’est aussi un système qui trouve son ancrage dans l’ensemble des inégalités des rapports sociaux de sexe allant des inégalités professionnelles (temps partiels, écarts salariales…) à une vision dévalorisante du corps des femmes jusqu’à la prostitution. Les conséquences de ces violences sont accrues dans un contexte économique et social dégradé où il est très difficile de trouver du travail, une formation, ou de se loger et où les politiques d’austérité fragilisent les services publics. La violence n’est pas une fatalité et construire une société égalitaire, non violente et non sexiste est possible dès à présent ! Pour cela il faut agir dans les lieux de travail et dans la société.

Lire la suite : Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Violences contre les...