mobilisation du 8 octobre 2019

L’USD CGT 63 SANTE ET ACTION SOCIALE dépose un préavis de grève pour le mois d’octobre 2019.

Les 3 fédérations CGT (fonction publique, santé et action sociale, organismes sociaux) appellent l’ensemble des professionnels des établissements pour personnes âgées et des services d’aide, d’accompagnement et soins à domicile à se mobiliser massivement le 8 octobre.

L'USD se mobilise depuis longtemps pour les EHPAD et les services à la personne, mobilisant régulièrement les salariés et agents de ces secteurs. Cette année a vu la casse de la fonction publique se profiler par diverses lois et décrets proposés et/ou mis en place. Nous avons eu plusieurs exemples et le dernier en date est celui de l'EHPAD de l'Hôpital de Riom. Une proposition de cession au secteur privé associatif sans réflexion sur des financements publics et sans concertation des instances a vu le jour. Nombreuses mobilisations des agents, familles et citoyens ont été faites, multiplicités des rencontres avec les élus et les gouvernances, pour aboutir à l'étude d'un dossier de Groupement Coopération Sanitaire Médico Social, 100% public avec une gestion par l'Hôpital a pu voir le jour. Dossier monté, partenaires trouvés, gouvernance favorable, même la ministre, et pour autant le Président du conseil d'administration semble vouloir poursuivre son oeuvre avec la mutualité sans même étudier le dossier 100% public. 
Ne le laissons pas faire sans lui montrer notre force et détermination à défendre notre service public.
C'est pour cela et dans le but de montrer notre volonté de préserver notre service public et nos établissements publics que l'USD CGT 63 avec la CSD 63 organisent :

le rassemblement à l'appel national du 8 octobre 2019 aux abords de l'EHPAD de Riom, symbole actuel de cette privatisation à outrance.

La CGT se veut rassembleuse, se veut convergente, alors montrons leur que nous avons cette force et faisons les plier. C'est ensemble que nous pourrons sauver nos services publics quels qu'ils soient. 
Les militants de la santé se mobilisent régulièrement en soutien aux diverses actions du département comme du national, aujourd'hui ils ont besoin de vos forces militantes ou non, leur secteur étant un vrai enjeu social et sanitaire.
L'EHPAD de Riom comme exemple aujourd'hui, demain ce sera qui???? 
La convergence se travaille chaque jour, et c'est à nous de montrer que nous pouvons le faire sans heurt mais avec force et conviction. 

Rendez vous donc le 8 octobre à partir de 11h rue Amable Faucon,à Riom pour un rassemblement convivial qui se poursuivra par une marche de solidarité.  

Pour la convergence des luttes le 8 octobre 2019

Rassemblement devant l’administration centrale du CHU

 

Pour la rentrée nous organisons un rassemblement mardi 3 septembre à 13h30 devant l’administration centrale, pour tous les services du CHU, avec le soutien de la population et des Gilets Jaunes.

Aujourd’hui plus que jamais il faut la généralisation de la grève dans les urgences et plus largement dans tous les services !! Pour faire reculer le ministère et obtenir satisfaction sur les revendications !!

Lire le tract.

Mobilisation 27 Juin

 

 

 

 

 

Bonjour à tou-te-s,

Jeudi 27 juin 2019 à partir 11h30 :
- Rassemblement de tous les services publics en lutte devant l'hôpital de Riom, boulevard Étienne Clément. Lire le Flyer et le communiqué de presse
- Rassemblement à 18h00 devant la préfecture du Puy-de-Dôme. Lire le communiqué
C'est deux moments importants de convergence contre la loi de transformation de la fonction publique et contre la casse de tous les services publics. Les agents de l'hôpital de Riom sont en première ligne et subissent les politiques austeritaires avec notamment la loi santé 2022. 
Tous les services publics sont impactés par des lois ou des réorganisations du même type (loi école de la confiance, réforme des impôts, fusion des instances, possibilité de licencier, recrutement de contractuelles et contractuels...) 
 
Soyons nombreuses et nombreux à ces deux rdv. Merci de diffuser massivement l'information. 
 
Pour la CSD CGT 63, l'USD CGT 63 et le Bureau de l'UD,
Rachel, Nathalie et Frédéric
 

Appel du collectif 3A

Manifestation contre l'austérité :

Le collectif Alternative À l'Austérité (regroupant de nombreuses organisations syndicales, politiques et associatives) appelle à une journée de manifestations partout en France samedi 15 novembre 2014.

Que ce soit sous un gouvernement de droite ou de gauche, depuis plusieurs décennies l'austérité ne pèse que sur les salarié-e-s, privé-e-s d'emploi ou retraité-es. Pendant ce temps, les aides aux plus grosses entreprises du CAC 40 s'accentuent, sans aucune contrepartie en terme d'emploi, de salaire ou de conditions de travail.

Lire la suite : Appel du collectif 3A

La mobilisation s'élargit dans la restauration collective

Nous informions hier de la mobilisation des salarié-e-s de la cantine de l'AIA. Ce jour, 3 juillet, cette lutte commence à faire écho sur d'autres sites (Michelin, Buffet de la gare, Pôle Santé République...).

Les salarié-e-s ont besoin de notre soutien et qu'on les organise collectivement. Le syndicat de site de l'AIA et le syndicat départemental CGT du Commerce du Puy-de-Dôme vont aller à la rencontre de ces salarié-e-s et diffuser massivement afin d'être en capacité de construire le rapport de force nécessaire à la satisfaction de leurs revendications.

Lire le tract du jour (pdf)

Voir les infos diffusées le 3 juillet.

Cantine sous-traitée de l'AIA, salarié-e-s maltraité-e-s en lutte

Depuis plusieurs semaines les salariés de la cantine de l’AIA sont dans l’action. Salariés dont certains, la grande majorité, ont connu plusieurs employeurs sous-traitants, prestataires de service pour l’AIA. La revendication principale de la CGT est un retour de la cantine en régie étatique avec embauche statutaire des personnels le désirant. Pour l’instant, plusieurs personnels subissent des contrats courts, 24, 25, 28 heures par semaines. Avec bien évidemment pour tous des taux horaires avoisinant le SMIC. Ce qui fait qu’au final certains salariés finissent le mois avec un salaire à 3 chiffres.

Depuis que Compass a été  désigné pour reprendre le marché de la restauration de l’AIA, ce sont : 6 emplois en moins sur le site de l’AIA / Des contrats précaires avec  moins de 900 euros par mois pour certains personnels / Le recours systématique à des intérimaires par manque de personnels / Le recours aux heures complémentaires / le Chantage à l’emploi.

Face à ces constats, les salariés de Compass ont avec leur syndicat CGT sollicité leur direction afin d’ouvrir des négociations avec pour base de discussion, leur cahier revendicatif :

Renforcement de l’effectif à hauteur de 3 contrats à durée indéterminée ;
Délai de prévenance de 3 semaines pour modification des plannings de travail avec l’accord écrit du salarié;
Augmentation collective des salaires de 8% pour l’ensemble des salariés.
Passage des temps partiels en temps complets pour les salariés qui en feraient la demande ;
Obtention de matériels de travail décents (chariots, mélangeur, matériels de nettoyage…)
Une organisation du travail mieux adaptée

Pour en savoir plus : Lire le tract du syndicat Cgt de site de l'AIA de Clermont-Fd (pdf)