Liberté de la presse : Plainte inacceptable d’Emmanuel Macron contre un photographe

Montreuil, jeudi 17 août 2017

Un photographe de presse a fait l’objet d’une plainte controversée déposée par le président de la République, pourtant friand de l’usage de la presse people pour redorer son image. Soulignant ce paradoxe, le SNJ-CGT a publié un communiqué pour défendre le photographe.

En vacances à Marseille, le président de la République a porté plainte pour « harcèlement et tentative d’atteinte à la privée » contre un photojournaliste, qui a dû subir six heures de garde à vue pour cette raison.

L’Élysée prétend que le photographe « s’est introduit sur la propriété privée [occupée par le chef de l’État], ce qui a conduit à un dépôt de plainte ». Le photographe conteste cette accusation. Il indique par exemple auprès de RMC/BFMTV : « Ça fait dix ans que je fais ce métier, je ne me suis jamais introduit dans une propriété privée, je n’allais certainement pas commencer par celle d’Emmanuel Macron ! » Une source policière confirme d’ailleurs sa version des faits auprès de l’AFP.

Lire la suite : Liberté de la presse : Plainte inacceptable d’Emmanuel Macron contre un photographe

La Branche Famille : Une place cruciale au sein de la Sécurité Sociale

Montreuil, 7 août 2017

L’ordonnance du 4 octobre 1945 portant organisation de la Sécurité sociale indique dans son article premier qu’il « est institué une organisation de la Sécurité sociale destinée à garantir les travailleurs et leurs familles contre les risques de toute nature susceptibles de réduire ou de supprimer leurs capacités de gains, à couvrir les charges de maternité et les charges de famille qu’ils supportent ».

La famille est au cœur de la Sécurité sociale. Les prestations familiales représentent au départ plus de 50 % des dépenses du régime général. L’importance des allocations familiales s’illustre par le fait qu’au début des années 1950, la moitié du revenu d’une famille ouvrière avec trois enfants est constituée de prestations familiales.

À la Libération, assurances sociales et caisses de compensation pour allocations familiales deviennent, organiquement, la Sécurité sociale.

Il s’agit d’un système ambitieux dans ses objectifs et simple dans sa construction, avec une logique de transferts monétaires et de prestations directement versées à la famille sans affection préalable à tel ou tel besoin.

Lire la suite : La Branche Famille : Une place cruciale au sein de la Sécurité Sociale

Les marchés financiers saluent E. Macron et son gouvernement

Communiqué du Pôle Économique CGT, Montreuil le 9 août 2017

Sans surprise, Emmanuel Macron demeure populaire parmi les financiers, alors que son code de popularité est en chute libre dans la population.

Dans sa dernière livraison, le magazine Nouvel Observateur publie un entretien avec Isabelle Mateos y Lago, directrice générale du BlackRock Investment Institute, le centre de recherche de la plus grosse société de gestion d’actifs mondiale (elle est énarque, inspectrice des Finances ; elle a débuté sa carrière au ministère de l’Economie et des Finances avant de rejoindre le Fonds monétaire international, puis BlackRock en janvier 2015). Dans cet entretien, la conseillère du fonds d’investissement basé à Londres exprime le satisfecit des marchés financiers à l’endroit de M. Macron et son gouvernement. Ce satisfecit est surtout fondé sur deux points : la réforme du marché du travail et la réduction des dépenses publiques.

Lire la suite : Les marchés financiers saluent E. Macron et son gouvernement

La minute stat’ : Non, Le Code du travail n’est pas le principal frein à l’embauche pour les entreprises !

Montreuil, vendredi 4 août 2017

Lors de ses enquêtes de conjoncture d’avril 2017, l’Insee a répertorié les différents freins à l’embauche cités par les entreprises interrogées. Le Code du travail est-il réellement le frein à l’embauche principal, comme nous l’assènent les gouvernements successifs pour justifier leurs réformes antisociales ? Place aux chiffres !

D’après madame Pénicaud, notre ministre du Travail, le Code du travail ne serait fait que « pour embêter 95 % des entreprises ». Outre l’occultation quasi malhonnête du rôle protecteur du Code du travail, on se demande sur quelles données se base madame la ministre pour nous livrer cette... « analyse »...

Dans son enquête de conjoncture d’avril 2017, l’Insee a interrogé les employeurs au sujet des barrières à l’emploi, et obtient les résultats suivants :

Barrières emploi

Lire la suite : La minute stat’ : Non, Le Code du travail n’est pas le principal frein à l’embauche pour les...

Décès de notre camarade et amie Frédérique Castaldi

Communiqué de la Cgt Ferc – Culture – Union Fédérale des syndicats de l’État – UD Paris – UD Seine et Marne, Montreuil le 4 août 2017

Nous avons appris, il y a quelques jours, le décès de notre camarade Frédérique Mulot-Castaldi, tuée par son conjoint.

Frédérique était secrétaire générale adjointe de la section CGT des archives nationales de Fontainebleau. Élue au CHSCT, militante syndicale, elle mettait son énergie à défendre les salarié-es et luttait avec son syndicat pour défendre les conditions de travail et contre le projet de fermeture du site de Fontainebleau. Son courage, son engagement, sa générosité manqueront à tou.tes et particulièrement à la CGT.

Les circonstances de sa mort nous rappellent la nécessité du combat mené par la CGT pour l’égalité entre les femmes et les hommes et contre les violences faites aux femmes. Depuis le début de l’année 2017, 78 femmes sont tombées sous les coups de leur actuel ou ancien compagnon de vie. Chaque jour des femmes sont insultées, violées, frappées, assassinées parce qu’elles sont des femmes.

Lire la suite : Décès de notre camarade et amie Frédérique Castaldi

CETA : En pleine période estivale, encore un mauvais coup pour les travailleurs, l’emploi, les consommateurs, l’environnement et la démocratie

Montreuil, mercredi 2 août 2017

Saisi en février par plus de 110 député.e.s et 40 sénateur.trice.s progressistes qui demandaient de censurer l’Accord économique et commercial global (AEGC) ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), le Conseil constitutionnel vient de considérer le CETA conforme à la Constitution. Conscient du mauvais coup qu’il porte à notre modèle social en ouvrant la porte d’une régression en matière de standards sociaux et environnementaux, le Conseil constitutionnel a choisi la période estivale (le 31 juillet) pour annoncer en catimini sa décision.

Dans une décision très courte, le conseil rejette donc les objections présentées par les parlementaires.

Lire la suite : CETA : En pleine période estivale, encore un mauvais coup pour les travailleurs, l’emploi, les...

Après les aides au logement, l’État rabote les aides à la pierre !

Montreuil, mardi 1er août 2017

Par un décret (2017-1182), pris en toute discrétion le 20 juillet 2017, le gouvernement a choisi d’annuler 130,5 millions d’€ de crédits et 184,9 millions d’€ d’autorisations d’engagement dédiés à des programmes permettant l’amélioration de l’habitat. Une décision qui s’éloigne ainsi des promesses du candidat Macron de maintenir la production de logements au même niveau et rythme que les années précédentes. 

Ces financements auraient dû, entre autre, permettre la construction d’environ 12 000 logements sociaux PLAI (Prêts Locatifs Aidés d’Intégration) destinés aux personnes en difficulté.Alors que 74% des demandes de logement social en souffrance sont issues de demandeurs répondant aux critères d’attribution de logements sociaux PLAI, le gouvernement met un frein à leur construction. 

Lire la suite : Après les aides au logement, l’État rabote les aides à la pierre !