Trop peu, trop tard, un gouvernement à côté de la plaque ! Agissons pour les salaires, les pensions et la protection sociale

Communiqué Confédéral Cgt, Montreuil le 4 décembre 2018

Le Premier Ministre, après 3 semaines de colère sociale que le gouvernement n’a voulu ni voir, ni entendre et après des mois de mépris envers les avertissements lancés par la CGT, vient d’annoncer des mesures pour sortir du conflit et tenter d’apaiser la situation. Si elles montrent les difficultés du gouvernement, ces « mesurettes » ne sont pas de nature à permettre à une majorité de la population de boucler des fins de mois de plus en plus difficiles...

Le Premier Ministre, après 3 semaines de colère sociale que le gouvernement n’a voulu ni voir, ni entendre et après des mois de mépris envers les avertissements lancés par la CGT, vient d’annoncer des mesures pour sortir du conflit et tenter d’apaiser la situation.

Lire la suite : Trop peu, trop tard, un gouvernement à côté de la plaque ! Agissons pour les salaires, les...

Les Classes populaires et l'injustice fiscale : Aux sources de la colère contre l’impôt

Article du Monde Diplomatique - décembre 2018

Apparue en marge des organisations politiques et syndicales, particulièrement suivie dans les zones rurales et périurbaines, la mobilisation des « gilets jaunes » contre les taxes sur les carburants frappe par son caractère spontané. Elle a soudainement mis en lumière le sentiment d’injustice fiscale qui couvait depuis de longues années parmi les salariés subalternes et les petits indépendants. Dans un pays où l’impôt demeure un levier pour la redistribution, comment expliquer qu’il soit davantage contesté par celles et ceux qui se trouvent en bas de l’échelle sociale ?

Lire la suite : Les Classes populaires et l'injustice fiscale : Aux sources de la colère contre l’impôt

Gilets Jaunes et Syndicalisme

Télécharger le communiqué de l'UD

Clermont-Fd le 26 novembre 2018

Depuis le 17 novembre, de nombreux citoyen-ne-s se retrouvent sur des mobilisations à l’appel d’un mouvement crée sur les réseaux sociaux : les Gilets Jaunes. À leur initiative, des axes dits stratégiques ont été bloqués et les principales revendications de ce rassemblement populaire se voulant apolitique et asyndical, sont : le départ du président de la république et la baisse des taxes. C’est du moins ce qui est relayé dans les médias.

Sur la forme comme sur le fond ces mobilisations sont l’expression de la colère et du désarroi de la population face à une politique toujours plus antisociale ; politique antisociale dénoncée constamment par la CGT dans le cadre d’actions de grève contre la loi travail, les ordonnances Macron, la casse de nos systèmes de retraites, la casse des services publics et dernièrement le 9 octobre pour un changement de société. Actions de grèves qui, il faut bien le constater n’ont jamais eu le retentissement et la couverture médiatique offerte aux gilets jaunes.

Lire la suite : Gilets Jaunes et Syndicalisme

Agissons : Urgence, salaires, emplois et justice sociale

Déclaration de la Commission exécutive confédérale, Montreuil, le 20 novembre 2018

Des salariés actifs et retraités, des citoyens expriment une colère légitime pour avoir les moyens de vivre dignement, pour plus de justice sociale. Cette colère, la CGT la comprend et la porte au quotidien depuis plusieurs mois et au travers de nombreuses journées d’action et de grèves.

Alors que la France est en 2017 le 5ème pays producteur de richesses dans le monde, le chômage, le travail précaire s’accroissent et plongent dans le désarroi de plus en plus de familles, de citoyens.

La préoccupation d’une partie grandissante de la population est de boucler les fins de mois. Ça ne peut plus durer.

Lire la suite : Agissons : Urgence, salaires, emplois et justice sociale

Renouvellement des Conseiller-e-s du Salarié

La fin du mandat des conseillers du salarié arrive à son terme : le renouvellement est donc ouvert.

Le renforcement des conseillers du salarié CGT sur le département et dans tous nos bassins d’emploi est primordial. Il reste un acteur indispensable à l’assistance d’un salarié se trouvant en difficulté devant le patronat.

Pour respecter les droits du salarié, le conseiller est par définition, un accompagnant lors d’un entretien préalable au licenciement.

En l’absence de représentant du personnel (entreprise de moins de 11 salariés), le salarié a la possibilité de se faire assister par un conseiller du salarié inscrit dressée par l’autorité administrative. Cette possibilité est également mentionnée sur la lettre de convocation à l’entretien préalable au licenciement.(selon Article L1232-4 et Article L 1232-7)

La CGT ENCOURAGE VIVEMENT CET ACCOMPAGNEMENT. COMMUNIQUONS, DÉFENDONS NOS DROITS...POUR GAGNER DU TERRAIN !!!

Lire la suite : Renouvellement des Conseiller-e-s du Salarié

17 novembre : Entre exaspération et instrumentalisation

Communiqué Confédéral Cgt, Montreuil, le 29 octobre 2018

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux comme les grands médias se font l’écho d’un appel à « bloquer » le pays pour condamner la hausse du prix des carburants.

Si la colère peut s’entendre car le prix des produits pétroliers devient exorbitant et intenable, il est nécessaire de regarder de près les contours de cette initiative.

Il faut examiner, aussi, avec attention les enjeux réels liés au pouvoir d’achat des Français, en lien avec les dispositifs et autres prélèvements assurant notre modèle social et la solidarité nationale.
L’appel lancé un samedi, sans réelle ambition de bloquer l’économie, s’appuie sur une colère légitime mais dont les ressorts sont obscurs et les solutions préconisées pour sortir de cet engrenage sur le long terme demeurent floues, voire dangereuses pour le monde du travail.

Plusieurs partis d’extrême droite semblent être à la manœuvre. Ils se font le relais d’une action qui, au final, encouragera à mettre taxes, impôts et peut-être demain cotisations sociales dans une même logique, alors que chaque dispositif joue un rôle différent et déterminant dans le cadre de notre modèle social et républicain. 

Nous sommes clairement dans une instrumentalisation de l’exaspération !

Lire la suite : 17 novembre : Entre exaspération et instrumentalisation

Agir pour l’augmentation des salaires. Quelle Stratégie Cgt ?

Télécharger le 4 pages Campagne Salaire -  Consulter l'article complet sur la stratégie Cgt

Le constat : une individualisation des salaires qui affaiblit le rôle et la place des accords collectifs

La CGT n’est pas encore en possession du bilan des négociations collectives de 2017 établi par la Direction Générale du Travail ; mais le premier paragraphe de celui de 2016 était déjà éloquent : « avec plus de mille accords, l’année 2016 enregistre une baisse du nombre d’accords et avenants conclus aux niveaux interprofessionnel et de branche (-8%). L’activité conventionnelle au niveau de l’entreprise est, elle, à la hausse de 11% en raison principalement de la hausse du nombre d’accords d’épargne salariale résultant de la mise en œuvre des dispositions de la loi du 6 août 2015. »

Les retours des fédérations CGT, pour 2017 et début 2018, confirment une amplification de cette tendance.

Lire la suite : Agir pour l’augmentation des salaires. Quelle Stratégie Cgt ?