Note concernant la rencontre du 17 juillet avec le président de la République, les 5 Secrétaires Généraux des confédérations et les représentants patronaux.

Communiqué Confédéral Cgt, 19 juillet 2018

MACRON a ouvert la réunion en justifiant la mise à l’écart des organisations syndicales la première année de son mandat, par sa volonté de mettre en œuvre rapidement ses promesses de campagne.

Nous passons dans une deuxième phase, dit-il, avec des discussions stratégiques et de fond sur des sujets différents. Il se déclare plus « à l’écoute des questions sociales » tout en souhaitant poursuivre la mise en œuvre des politiques votées !

Lire la suite : Note concernant la rencontre du 17 juillet avec le président de la République, les 5 Secrétaires...

Violence policière : Les violences seraient-elles couvertes en haut lieu ?

Communiqué Confédéral Cgt, Montreuil jeudi 19 juillet 2018

Sur les réseaux sociaux et dans les médias, circulent des images sur lesquelles on peut voir le responsable de la sécurité du président de la République s’adonner à des violences, lors d’une manifestation le 1er mai. À en croire les services de l’État (dixit le directeur de cabinet du président), il était en « immersion » parmi les forces de l’ordre afin de voir « comment se gérait la sécurité d’une grande manifestation » !

Lire la suite : Violence policière : Les violences seraient-elles couvertes en haut lieu ?

Non à la retraite par points

Communiqué UD Cgt Seine Maritime, Rouen, le 17 juillet 2018

Fin 2017, le Président des riches (Macron) a nommé un « Haut-Commissaire à la Réforme des Retraites » : Monsieur Delevoye. Celui-ci travaille sur un projet de loi pour 2019 qui supprimerait les régimes actuels de retraite et les remplacerait par un « Système universel par points ».

Selon Le journal le Monde : « Dans un régime par points classique, la pension est calculée en fonction d’une valeur du point, valable pour tous (par exemple 1 point = 1,25€) ».

La retraite par POINTS, c’est la fin des garanties sur le montant de la Retraite.

Lire la suite : Non à la retraite par points

Ils veulent en finir avec la Sécurité Sociale

Communiqué Fédération Cgt des Organismes Sociaux, Montreuil le 4 juillet 2018

L’amendement scélérat ou comment, en transformant dans la Constitution l’assise juridique de la Sécurité Sociale en concept plus vague de « protection sociale », Macron entend enterrer définitivement la Sécurité Sociale issue du programme de la Résistance.

Il ne s’agit pas de débats de spécialistes qui usent de concepts abscons, flous, aux contours juridiques qui n’intéressent pas grand monde. C’est l’écueil dans lequel veut nous entraîner le gouvernement : En votant, en catimini, un amendement dans le projet de réforme des institutions, les députés LREM proposent la suppression de la notion de « Sécurité sociale » dans la Constitution, pour lui préférer celui de « protection sociale ». Et c’est là une chose grave !

Lire la suite : Ils veulent en finir avec la Sécurité Sociale

Loi Élan, les démolisseurs en marche !

Un vent d’incertitudes souffle sur le monde du logement social.

La loi ELAN (évolution du logement et aménagement numérique) votée par les députés le 12 juin en procédure accélérée remet en cause, à grande échelle, le caractère inaliénable du patrimoine public des offices mais aussi le principe de l’accessibilité universelle au logement social.

La loi représente une modification de fond en comble du modèle économique et social du logement social dans notre pays.

Lire la suite : Loi Élan, les démolisseurs en marche !

Hommages à Alain Laffont.

L'union départementale CGT du Puy de Dôme salue la mémoire d'Alain Laffont, décédé le 13 juin dernier.

Le Médecin des quartiers populaires du Nord de Clermont, élu politique et figure des mouvements progressistes de Clermont-Ferrand depuis des années, était de toutes les luttes sociales dans le secteur. 

Nos pensées respectueuses vont à ses proches, sa famille et ses Camarades militant-e-s. 

Une mobilisation d'hommage aura lieu mercredi 20 juin à partir de 18h au quartier des Vergnes - La cérémonie se déroulera à Crouël, jeudi 21 juin à 9h30/10h.

Dégradation d'une l'UL de Lyon par des groupuscules d'extrême droite

Communiqué de presse de l’Union Départementale CGT du Rhône et de la métropole de Lyon, le 6 juin 2018

Ce week-end end, notre Union Locale CGT des 5ème et 9ème arrondissements de Lyon et environs a été victime de dégradations (tags et détériorations de volets roulants.) Cette agression est signée. Il s’agit clairement d’une action d’organisations d’extrême droite à tendance néo nazie violente sévissant sur Lyon depuis déjà trop longtemps.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des locaux politiques, associatifs sont attaqués. Par contre après l’attaque subie par nos camarades de la CNT fin mars, ce sont les organisations syndicales engagées dans la bataille contre les idées d’extrême droite qui sont à présent touchées.

Lire la suite : Dégradation d'une l'UL de Lyon par des groupuscules d'extrême droite