Des salariés détachés payés 2,86 € de l’heure se rebiffent.

 

Reportage de France 3 Auvergne :

Payés par une entreprise portugaise 2,86 € de l’heure, sous traitante sur des chantiers de Vinci à Marseille et d’Eiffage à Clermont, Tonio et Joaquim saisissent le conseil de prud’hommes de Clermont-Fd avec la CGT pour faire reconnaître leurs droits.

Toute la chaîne de sous-traitance est citée à comparaître. En effet, les employeurs étaient tous d’accord pour partager les gains de cette exploitation inhumaine.

La Fédération de la Construction du Bois et de l’Ameublement CGT se porte partie intervenante.

Lire la suite : Des salariés détachés payés 2,86 € de l’heure se rebiffent.

Cheminot-e-s en lutte, la mobillisation prend de l'ampleur

Ce vendredi 25 avril, les cheminot-e-s étaient appelé-e-s à agir contre le projet de suppression des contrôleurs dans les trains. Après le 16 avril, la mobilisation s'intensifie et d'autres actions se construisent pour faire échec à ce plan (11 et 12 mai), face à une direction qui tente de pourrir le mouvement.

Aussi, face à la vaste réforme - casse - du ferroviaire (débat parlementaire en juin avec procédure accélérée pour un vote en juillet), l'ensemble des Cheminots s'engagent dans une action nationale à Paris, le 22 mai prochain !

Lire le tract du syndicat Cgt Cheminots (pdf)

Grève des cheminots le vendredi 25 avril 2014

Le 16 avril dernier, ils étaient près de 500 cheminots grévistes à envahir le Comité d'Entreprise. En effet, l'annonce de le la suppression des contrôleurs à bord des trains régionaux a vivement mobilisé les salarié-e-s de la SNCF.

Encore une fois, c'est un geste fort qui montre la volonté de la direction de la SNCF de casser le ferroviaire dans le Massif Central.

Lire la suite : Grève des cheminots le vendredi 25 avril 2014

Négociations salariales à DOM'AULIM

DOM’AULIM est une société de gestion de parcs immobiliers issue de la fusion entre DOMOCENTRE et HABILIM. Elle gère un parc de près de 5000 logements sur les régions Limousin / Auvergne. Prestataire pour les conseils généraux ou les communautés de communes et les collecteurs du 1% logement, elle propose des logements sociaux sur ces territoires. Cette société compte plus de 50 salarié-e-s.

Lire la suite : Négociations salariales à DOM'AULIM

Grève fortement suivie dans les laboratoires Gen-Bio

Après 4 journées de grève, les salarié-e-s des laboratoires Gen-Bio du puy de dôme et de l’allier ont repris le travail vendredi 18 avril 2014 au matin.

Ce mouvement, suivi par plus de 50% des salariés, portait des revendications d’amélioration du temps de travail, et de revalorisation salariale.

Lire la suite : Grève fortement suivie dans les laboratoires Gen-Bio

Riom, dernière usine de la SEITA...

C'est désormais officiel, "la cigarette 100% française" va être produite... en Pologne.

L'usine de Carquefou d'Imperial Tobacco (dont la SEITA est aujourd'hui filiale) va fermer. C'est 327 salarié-e-s qui sont aujourd'hui menacés de perdre leur emploi. Le site de recherche de Bergerac risque lui aussi de fermer.

Ces annonces arrivent au moment où Imperial Tobacco annonce, malgré des résultats en baisse, une hausse de ses dividendes. Pour Michel Laboureur, secrétaire CGT du CCE, le plan pressenti est "uniquement motivé par le souhait de garantir aux actionnaires le rendement de leurs dividendes"

Ainsi l'usine de Riom resterait la dernière unité de fabrication sur le territoire. Mais la vigilance est de mise car les produits qui y sont fabriqués (des cigarettes menthol, fines ou longues) sont menacés, Bruxelles ayant décidé de les interdire en 2020.

A ce jour, il semble que la première réunion sur le plan social sera pour le mois de juin… d’ici là, la Cgt discute avec les salariés et préparent avec eux la mobilisation et les revendications pour l’emploi

Manuel VALLS déclare la guerre à la fonction publique territoriale

1e étape de la réponse à cette attaque le 23 avril 2014 à LYON

La rencontre régionale CGT du 23 avril prochain sur décentralisation – métropolisation tombe à point nommé. Nous devons construire ensemble un rapport de force pour la défense des Services Publics de proximité et ses personnels. Car lors du discours de politique général du mardi 8 avril 2014, les mauvais coups ont été annoncés. Le 1er Ministre annonce des bouleversements considérables concernant les collectivités territoriales.

Lire la suite : Manuel VALLS déclare la guerre à la fonction publique territoriale