Mouvement de grève dans les transports.

La fédération des transports CGT appelle les chauffeurs routiers à se mobiliser massivement dès dimanche 18 janvier 2015. Les NAO de décembre n'ayant aboutie à quasi rien pour les salariés, une intersyndicale appelle à la grève cette semaine, pendant les NAO de branche.

Communiqué du syndicat CGT STEF Transports :

Cette action est primordiale, nous le savons le patronat routier n'a pas pour objectif de satisfaire les demandes des salariés.

Lire la suite : Mouvement de grève dans les transports.

Le 29 janvier, manifestation à Paris contre la loi de transition énergétique.

Le 29 janvier 2015, les salarié-e-s de la Fédération Nationale Mines-Énergie seront en grève et une manifestation nationale se déroulera à Paris. En effet début février sera présenté au Sénat le texte de loi voté à l’Assemblée Nationale le 14 octobre dernier, dans le cadre de la procédure parlementaire accélérée, sur la transition énergétique. Cinq volets composent ce projet de loi : 

  • Diminution des gaz à effets de serre
  • Diminution de la part du nucléaire
  • Diminution des énergies fossiles.
  • Division par 2 de la consommation totale d’énergie d’ici 2050
  • Développement des énergies renouvelables.

Lire la suite : Le 29 janvier, manifestation à Paris contre la loi de transition énergétique.

Fin de conflit à l'incinérateur et victoire des salarié-e-s.

Enfin !!! Après 19 jours de grève, 2 "déménagements" du blocus par les forces de l'ordre, 4 séances de négociation pour rien, 2 plaintes en référé de la direction, le rapport de force a payé pour les salarié-e-s de VERNEA.

La médiation demandée en préfecture par la CGT a enfin aboutie. La direction s'est mise à table et l'inspection du travail s'empare du dossier incinérateur de Clermont-Fd.

Des accords écrits ont été signés entre les représentants-e-s de l'intersyndicale CGT CFDT UNSA et la direction. La médiation a enfin permis de sortir d'un conflit long et difficile. Les salarié-e-s n'auront pas passé toutes les fêtes de fin d'année dehors pour rien.

Lire la suite : Fin de conflit à l'incinérateur et victoire des salarié-e-s.

Grève à l'incinérateur, négociations impossibles avec la direction.

Les salarié-e-s de VERNEA du site de l’incinérateur de Clermont sont toujours en grève à 80% depuis le 23 décembre, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ils dénoncent des méthodes de management autoritaires, des conditions de travail déplorables et très accidentogènes avec plus d’un accident de service par mois et demandent une revalorisation de salaire de 180 euros.

Deux rencontres ont eu lieu au siège de VERNEA à Lyon (ce qui est scandaleux, à 140km du site) et n’ont abouti à rien, juste la proposition de mettre en place des groupes pour améliorer les conditions de travail. Au bout d’un an et demi de fonctionnement et après plusieurs dizaines d’accidents, les salarié-e-s n’y voient pas là une “avancée”.

Depuis le début du conflit, le seul moyen de pression dont disposent les salarié-e-s VERNEA pour faire avancer leurs revendications, est le blocage du site. En effet, si le four n’est plus approvisionné, cela entraîne une mise en maintenance et des frais pour l’entreprise. De plus, chaque tonne détournée sur le site d’enfouissement technique de Puylong est facturée par le VALTOM.

Lire la suite : Grève à l'incinérateur, négociations impossibles avec la direction.

Soutenons les salarié-e-s de l'incinérateur en grève (VERNEA)

L'incinérateur de Clermont-Fd, piloté par la société VERNEA connaît depuis la veille de Noël un mouvement de grève et d'actions menées par les salarié-e-s, avec leurs syndicats, face à une Direction qui n'entend pas les revendications exprimées.

La Cgt, avec des militants du syndicat de la Construction et de l'Union Locale de Cournon, a pu apporter un soutien sans faille aux grévistes en lutte dans cette période des fêtes de fin d'année.

En lutte sur le site de l’incinérateur à Beaulieu depuis le 24 Décembre 2014, les salariés de l’usine VERNEA (un soixantaine sur le site de Beaulieu/Puy Long) sont mobilisés à plus de 80 % avec des revendications portant notamment sur les conditions de travail, la sécurité,  les salaires et la pression managériale "extrême".

Ils exigent aussi que cesse immédiatement des pratiques managériales dignes d'une autre époque et que soient mis en place une véritable politique de prévention des risques professionnels liés à leurs métiers...  Depuis l'ouverture de ce site, il est comptabilisé un Accident du Travail par mois !!! La seule réponse de la Direction à cette situation est de faire pression sur les salariés afin de faire passer ces AT en maladies ou de proposer aux accidentés des "postes aménagés" le temps qu'ils aillent mieux !!!

Lire la suite : Soutenons les salarié-e-s de l'incinérateur en grève (VERNEA)

Encore un Camarade cheminot convoqué pour faits de grève.

Xavier, responsable syndical CGT des cheminots de Haute Loire, est à son tour dans le viseur de la direction régionale de la SNCF. 

Il est convoqué jeudi 27 novembre 2014, et risque 6 jours de mise à pied pour... collage d'autocollant...

Lors du conflit des Cheminots de juin 2014, notre Camarade, qui participait à un rassemblement devant la préfecture de Clermont-Fd, a collé un autocollant CGT sur la bulle d'accueil du public de la gare de Clermont-Fd. S'en est suivi une altercation verbale entre du personnel non gréviste et nos Camarades, dont Xavier. Quelques mois, mais surtout plusieurs dossiers en commission de discipline, plus tard, nos Camarades Cheminots se retrouvent encore à devoir se défendre de procédures pour faits de grève.

Lire la suite : Encore un Camarade cheminot convoqué pour faits de grève.

Rassemblement contre la loi de transition énergétique.

Les syndicats CGT Fédération Nationale Mines Énergies des 7 départements d'Auvergne et du Limousin, appellent à un grand rassemblement au barrage de Bort les Orgues le 4 novembre prochain. Il s'agira d'y dénoncer fermement les conséquences de la loi transition énergétique de Ségolène Royal, votée récemment à l'Assemblée Nationale. Les informations savamment "épandues" dans les grands médias ne concernent quasi que l'interdiction des couverts plastiques ou des sacs. Mais il ne faut pas regarder très loin dans cette loi, pour se rendre compte que même dans en matière d'écologie, seul le capital va tirer les marrons du feu.

Lire la suite : Rassemblement contre la loi de transition énergétique.