Mobilisons-nous pour l’école, pour les élèves et pour les personnels.

François Hollande communique toujours sur le caractère prioritaire de l’Éducation nationale, pourtant les politiques d’austérité qu’il mène se déclinent dans toutes les décisions qui sont prises dans ce secteur.

Les moyens sont toujours insuffisants, les créations de postes tant annoncées ne compensent même pas la hausse démographique.

Comme dans toute la Fonction publique, les salaires des personnels de l’Education nationale seront gelés pour la 5ème année consécutive. Cette situation est particulièrement dramatique pour nos collègues de catégorie C et pour les précaires.

Le gouvernement Valls annonce vouloir donner plus à ceux qui ont moins, mais la réforme de la carte de l’Éducation prioritaire provoquera la sortie d’un grand nombre d’établissements et d’écoles du dispositif et contribuera à aggraver les conditions d’études de nombreux élèves.

Lire la suite : Mobilisons-nous pour l’école, pour les élèves et pour les personnels.

Grève à Constellium Issoire.

Les salarié-e-s de l'usine de fabrication de produits d'aluminium, ex Pechiney située à Issoire, sont en grève depuis mardi 27 janvier. Six licenciements y ont récemment été prononcés. Les salarié-e-s renvoyé-e-s n'ont été que les fusibles d'un encadrement incompétent, et la CGT n'a de cesse de le dénoncer. Mais la direction y voit une aubaine, elle qui met en place des organisations de travail issues des méthodes du LEAN management. En effet, réduire les effectifs des salarié-e-s à la production, augmenter le nombre de salarié-e-s précaires (flexibles à souhait) et faire taire celles et ceux qui "oseraient" se rebeller, tels sont les uniques objectifs de la direction de l'entreprise.

Lire la suite : Grève à Constellium Issoire.

Grève des chauffeurs routiers : Devant le déni du patronat, élargissons et amplifions la mobilisation !!!

Face à l’attitude du patronat, l’intersyndicale CGT, FO, CFTC et CFE-CGC, réunie à Paris hier soir 22 janvier 2015, a décidé de reconduire et amplifier la lutte.

Ensemble, nous pouvons gagner et obliger le patronat routier à revenir à la table des négociations. Nous appelons tous les salariés du transport routier de marchandises et logistique, routiers voyageurs, ambulanciers, convoyeurs de fonds et de valeurs à venir rejoindre le mouvement dès dimanche soir, 25 janvier 2015 à 22h.

Il est urgent et nécessaire d’élargir le mouvement dans toutes les entreprises des secteurs et branches de transports.

Nous appelons les structures interprofessionnelles en régions (UL, UD et Comités Régionaux) à s’impliquer massivement et physiquement pour amplifier et aider au succès des revendications de toute une profession.

Lire la suite : Grève des chauffeurs routiers : Devant le déni du patronat, élargissons et amplifions la...

Aéroport de Clermont-Aulnat, suspension du mouvement de grève.

Après une journée de grève fortement suivie (80% de grévistes relire cet article et celui là) vendredi dernier 23 janvier, les salarié-e-s de la SEACFA de l'aéroport de Clermont ont suspendu leur mouvement temporairement.

Il a été décidé décidé en Assemblée Générale d'attendre de nouvelles propositions de la part de la direction. Cette direction, jusqu'à présent, a refusé toute revalorisation supplémentaire des dimanches travaillés, et n'a accédé à aucune revendication.

Quoi qu'il en soit, les salarié-e-s du site, réuni-e-s en intersyndicale CGT CFDT, seront vigilants aux nouvelles propositions et prêts à se remobiliser. Même si la journée de blocage de vendredi n'a pas fait aboutir les revendications, elle aura, pour l'instant, constitué un collectif.

Lire le tract 

 

Grève à l'aéroport de Clermont-Fd

Les NAO se passent mal chez Vinci Airports à Clermont-Fd. Ce n’est pas dialoguer que d’arriver en négociation en disant « On vous donne tant, pas un sous de plus, et de telle manière, pas d’une autre, parce que les comptables et/ou les actionnaires l’ont décidé et que c’est comme ça ».

Le 29 janvier, les cheminots seront aussi dans l'action.

La CGT appelle à manifester pour l’ouverture de négociations sur la réforme de la SNCF.

La CGT cheminots et SUD-Rail appellent à manifester, jeudi 29 janvier 2015, pour l’ouverture de négociations sur la réforme de la SNCF.

La fédération CGT des cheminots, qui défend activement un projet alternatif pour la SNCF, « La voie du service public SNCF », lequel propose de « maintenir l’unicité sociale et une production intégrée, tout en respectant les règles européennes. », dénonce la réforme adoptée par le gouvernement en août 2014.

Lire la suite : Le 29 janvier, les cheminots seront aussi dans l'action.

Grève imminente à l'aéroport d'Aulnat. Les salarié-e-s exigent la reconnaissance de leurs efforts.

Les NAO à l’aéroport de Clermont-Fd Auvergne ont débuté depuis 1 mois.

Les Délégués Syndicaux doivent négocier avec la direction locale de Vinci-Airports, qui est le gestionnaire du site. Ce groupe a vu son chiffre d’affaire passer de 130 millions d’euros en 2010 à 650 millions en 2013. De plus, la Délégation de Service Public engloutit des fonds publics tous les ans. L'État annonçait (en 2010) une participation annuelle de 1 million d'euros et celle du Syndicat Mixte oscillait entre 800.000 euros et 1,4 million d'euros, en fonction du taux de remplissage des avions. Le budget 2015 du Conseil Régional d’Auvergne prévoit près de 2 millions d’euros de subvention, pour l’entretien et le fonctionnement des bâtiments, ainsi que les liaisons aériennes.

Lire la suite : Grève imminente à l'aéroport d'Aulnat. Les salarié-e-s exigent la reconnaissance de leurs efforts.