Convergeons la lutte dans les entreprises de l’énergie

Retrouvez les expressions des derniers jours

Télécharger le tract d'appel à mobilisation le 28 juin

Communiqué Fédération Cgt Mines-Énergie, Montreuil le 18 juin 2018

Depuis plusieurs semaines, les travailleurs du service public du gaz et de l'électricité, avec les syndicats de la FNME CGT, sont dans la lutte. Cette lutte s'organise sous plusieurs formes avec des salariés grévistes qui occupent des sites, interpellent et envahissent des comités d'établissements ainsi que de commissions secondaires du personnel, ou encore interpellent la population et des élus de la Nation pour démontrer leur attachement à la nécessité d'un service public avec des garanties collectives et statutaires de haut niveau.

Avec plus de 150 sites de travail impactés par ce mouvement dans les entreprises GRDF, ENEDIS et SERVAL, les salariés revendiquent une hausse de leur pouvoir d'achat et un réel service public de l'énergie de proximité, avec des effectifs  conformes à leurs missions statutaires.

Lire la suite : Convergeons la lutte dans les entreprises de l’énergie

Les salarié-e-s des EHPAD dans l'action !!

Tous les salariés des EHPAD (Santé Publique et Privé : lucratif ou associatif et territoriaux) rencontrent les mêmes difficultés, conditions de travail, salaires, effectifs, déroulement de carrières, précarité…

  • Conditions de travail : manque de personnels et sous qualifications sont les deux facteurs qui dégradent la qualité des soins et augmentent le nombre d’accidents de travail et génèrent une hausse des arrêts maladie.
  • Précarité : CDD, CAE, CUI peuvent représenter jusqu’à 50% du personnel d’un EHPAD. Ce personnel est corvéable à merci : matin, soir, nuit, 10h et 12h par jour, tout est bon, rien n’est épargné ! L’espoir d’un CDI ou d’une titularisation s’éloigne toujours un peu plus. Certains agents territoriaux titulaires subissent un temps de travail non complet non choisi pour un temps travail effectif supérieur.
  • Qualification : Les « faisant fonction » concernent toutes les catégories : administratifs, ouvriers, soignants. Cette sous qualification permet aux établissements de réaliser des économies.
  • Salaires : il faut parfois attendre 10 ans de carrière pour obtenir une rémunération supérieure au SMIC.

La CGT revendique pour TOUS :

  • Une revalorisation des salaires à plus 10%,
  • la reconnaissance des qualifications,
  • l’harmonisation par le haut des régimes indemnitaires et des primes (NBI gérontologique…) et leur intégration dans le salaire de base,
  • L’augmentation des effectifs.

    Lire la suite : Les salarié-e-s des EHPAD dans l'action !!

Rebelote

Communiqué Syndicat Cgt de la Construction 63

Mercredi 27 juin 2018 à 14 h au Palais de Justice à Clermont Ferrand aura lieu à nouveau le  procès en correctionnelle de M. Nuno FERNANDES ancien dirigeant de l’entreprise « portugaise » TI EMPRESA.

Déjà jugé en décembre 2017 et condamné à un an ferme de prison, 36 000 € d’amende et quinze ans d’exclusion des chantiers publics pour travail dissimulé, il avait fait opposition à ce jugement.

L’enquête faite par l’inspection du travail avait établi que M. FERNANDES Nuno et sa compagne ainsi que M. Alberto VERISSIMO (co-gérant déjà condamné) ont manifestement détourné la réglementation relative au détachement de travailleurs européens afin de se soustraire aux règles fiscales et sociales françaises.

Lire la suite : Rebelote

Le 21 juin 2018 : journée morte dans les entreprises ENEDIS et GRDF Tous unis pour gagner !!

Mise à jour: Lire le dernier tract ÉNÉDIS --> Géolocalisation : pister les agents en temps réel !

Communiqué CGT FNME 63, Télécharger le tract

Le mouvement social initié il y a quelques semaines, se développe avec une intensité croissante et rarement vue dans nos entreprises.

La CGT a relayé l’expression des salariés sur le terrain et porté leurs cahiers revendicatifs qui en sont issus. Suppressions massives d’emplois, réforme de l’astreinte, prise de travail sur le chantier, intensification du travail, suppressions de sites, absence de reconnaissance salariale, réformes incessantes, etc., Ce n’est plus possible !

Les directions qui restent sourdes voire provocatrices devant les revendications légitimes des salariés et nous emmènent droit dans le mur avec comme seul objectif : faire du cash pour gaver les actionnaires ! Leur politique se fait totalement contre le service public, contre les salariés et également contre les usagers.

Lire la suite : Le 21 juin 2018 : journée morte dans les entreprises ENEDIS et GRDF Tous unis pour gagner !!

Les PEP : la solidarité en bâillon.

Communiqué CGT et Sud Santé Sociaux des PEP - Télécharger le tract

Pour avoir pris la parole lors d'une réunion employeur salariés le 4 juin 2018, 3 salariés de l'ADPEP 63 se retrouvent « conviés à un rendez vous » individuel avec la direction générale le lundi 25 juin de 9 H 30 à 11 H 30

Que l'on ne s'y trompe pas.

C'est une volonté d'intimidation des PEP 63 en direction de l'ensemble du personnel afin que celui ci accepte sans broncher les restructurations à venir.

Pour soutenir nos collègues nous appelons à un temps de grève ce lundi 25 juin de 7 H à 16 H et à un rassemblement à partir de 8 H 45 devant le siège de l'ADPEP au 31 rue Pélissier.

Allongement du temps de travail, Avaler la pilule ? Projet patronal ou projet CGT, choisissez votre pilule !

Tract de la Fédération CGT de la Métallurgie, Mai 2018

 

La pilule bleue, c’est l’application des mesures voulues par l’UIMM, paiement au poste, heures supplémentaires… Regardons la trajectoire d’un employé si les revendications patronales passaient...

Néo, salarié chez un sous-traitant automobile, occupe un poste de monteur sur une chaîne d’assemblage de sous-organes. Son DUT Métrologie contrôle qualité n’est pas pris en compte par son employeur, c’est son poste qui détermine sa position et son salaire.

Depuis le début de l’année, l’entreprise de Néo enregistre une forte hausse d’activité, les ventes de voitures repartent et les donneurs d’ordres font pression pour que les cadences augmentent, du coup le manager de Néo, Monsieur Anderson, fait faire beaucoup d’heures supplémentaires.

Lire la suite : Allongement du temps de travail, Avaler la pilule ? Projet patronal ou projet CGT, choisissez...

Ehpad Les Papillons d'Or à Courpière : Trop c'est trop !

Mise à jour : La grève a été reconduite par les salarié-e-s jusqu'au lundi 25 juin inclus.

Communiqué USD CGT Santé et Action Sociale, cfdt, 19 juin 2018 - La grève a été reconduite par les salarié-e-s en AG pour le 20 juin.

Avec l’arrivée d’un nouveau directeur, les conditions de travail se dégradent encore plus.

Aux difficultés récurrentes des Ehpad (manques de moyens humains et financiers) se rajoutent maintenant un management inhumain donc inacceptable.

Le Directeur veut supprimer les RTT, pour faire face à des déficits dont le personnel n’est pas responsable, mais victime.

Supprimer des jours de repos va s’ajouter aux conditions de travail déjà très dégradées.

Lire la suite : Ehpad Les Papillons d'Or à Courpière : Trop c'est trop !