Les militant-e-s Cgt Cheminot-e-s se mobilisent contre la criminalisation syndicale

Les Cheminots CGT de la région Auvergne-Rhône-Alpes se sont mobilisé-e-s mardi 18 septembre à Lyon et se remobiliseront ce vendredi 21 septembre, toujours à Lyon.

Comme cela s'était produit après les luttes des Cheminot-e-s du printemps 2014, la direction criminalise les militant-e-s syndicaux de la CGT.

Alors que débutent les négociations nationales des conventions collectives du ferroviaire, les militant-e-s Cheminot-e-s CGT ne lâchent rien ni personne et doivent une nouvelle fois se battre contre la criminalisation syndicale au sein de leur entreprise.

Communiqué Cgt Cheminots de Clermont-Fd, 14 septembre 2018

Un conflit exemplaire pour la défense des cheminots et de la SNCF : La direction ne digère pas et attaque les militants.

Alors que les hauts dirigeants SNCF restent complètement discrédités suite à leur soutien à la casse de la SNCF pendant des mois, ces derniers espèrent retrouver un peu d’autorité en traînant des militants syndicaux en conseil de discipline.

Lire la suite : Les militant-e-s Cgt Cheminot-e-s se mobilisent contre la criminalisation syndicale

Pétition pour le maintien des guichets SNCF : Service Public en danger !

 

Pétition des Cheminots de Clermont-Fd

La SNCF a le projet de fermer un guichet de la gare d’Issoire et de réduire drastiquement les horaires d’ouverture.

Après la fermeture du guichet de Brassac les Mines, celle, partielle, des gares de Vic le Comte et Le Cendre, la suppression des contrôleurs à bord des trains, c’est au tour de la gare d’Issoire d’être dans la ligne de  mire de la SNCF (un seul guichet au lieu de deux actuellement avec des horaires d’ouverture en journée et une fermeture en milieu de journée).

Usagers du train, agents, habitants d’Issoire et des environs, nous utilisons régulièrement le guichet, en connaissons l’utilité tant pour l’information que pour la vente de billets et refusons catégoriquement de voir ce service quitter progressivement notre gare.

Nous demandons à la SNCF d’abandonner son projet et de maintenir les deux guichets ouverts en gare d’Issoire avec des horaires suffisants à la tenue d’un vrai service public (du premier au dernier train).

Signez la pétition

Pétition pour le maintien des guichets SNCF : Service Public en danger !

 

Pétition des Cheminots de Clermont-Fd

La SNCF a le projet de fermer un guichet de la gare d’Issoire et de réduire drastiquement les horaires d’ouverture.

Après la fermeture du guichet de Brassac les Mines, celle, partielle, des gares de Vic le Comte et Le Cendre, la suppression des contrôleurs à bord des trains, c’est au tour de la gare d’Issoire d’être dans la ligne de  mire de la SNCF (un seul guichet au lieu de deux actuellement avec des horaires d’ouverture en journée et une fermeture en milieu de journée).

Usagers du train, agents, habitants d’Issoire et des environs, nous utilisons régulièrement le guichet, en connaissons l’utilité tant pour l’information que pour la vente de billets et refusons catégoriquement de voir ce service quitter progressivement notre gare.

Nous demandons à la SNCF d’abandonner son projet et de maintenir les deux guichets ouverts en gare d’Issoire avec des horaires suffisants à la tenue d’un vrai service public (du premier au dernier train).

Signez la pétition

Uberisation : Mobilisation à Bordeaux des coursiers à vélo travaillant chez Deliveroo

Mercredi 25 juillet 2018

Décidément, les coursiers Deliveroo de Bordeaux doivent redoubler de vigilance pendant l’été ! L’an dernier, c’était à la même période que la direction de la plateforme de livraison de repas Deliveroo modifiait, unilatéralement, les contrats de « ses » livreurs à vélo, et leur imposait le paiement à la course.

Lire la suite : Uberisation : Mobilisation à Bordeaux des coursiers à vélo travaillant chez Deliveroo

Appel pour le soutien de nos Camarades

Communiqué Syndicat Mines Énergies Isère

Dans le cadre du conflit national engagé par la FNME CGT, les camarades de GEG étaient appelé a se mobiliser comme dans toutes les entreprises de la branche le 22 Mai. Dans ce cadre, les agents se sont réunis en assemblée générale comme des milliers d’autres salariés dans le pays.

Lors de cette assemblée, les grévistes ont décidé démocratiquement de procéder à un filtrage du site sur l’accès principal de l’entreprise, sans entraver les autres agents de travailler, avant de rejoindre la manifestation sur Grenoble.

Faisant fi de toute médiation, la direction a immédiatement mandaté un huissier de justice qui aurait soit disant constater « une tentative de blocage du site ». A ce jour, aucun constat n’a été transmis à notre organisation, la Direction refuse de nous transmettre les éléments et convoque de manière arbitraire les militants CGT alors que cette initiative se déroulait en intersyndicale…

Lire la suite : Appel pour le soutien de nos Camarades

Pas de réponse aux revendications des salariés, pas de renforts !

Communiqué Fédé Cgt de l’Énergie, Montreuil le 5 juillet 2018

Des orages violents touchent depuis hier le sud-ouest et le centre de la France provoquant de nombreuses coupures de courant.

Spontanément, les salariés d’ENEDIS des départements voisins appelés en renforts ont refusé de partir pour signifier leur exaspération devant le refus des dirigeants d’entendre leurs revendications après plusieurs semaines de conflit.

La CGT soutient, appuie et revendique cette action décidée par les salariés. Ce mot d’ordre a été très vite diffusé et largement suivi d’effets, rendant l’organisation des renforts pour appuyer les équipes locales problématique pour ENEDIS.

Lire la suite : Pas de réponse aux revendications des salariés, pas de renforts !

Rumeurs de désintégration d’EDF SA… À qui profite le crime ? L’intersyndicale interpelle l’Elysée

Communiqué Interfédéral de l'énergie CGT, Fo, Cfe-Cgc, Cfdt, Paris le 3 juillet 2018

Suite à des informations parues dans la presse concernant un projet de l’Elysée et du Gouvernement visant à modifier profondément l’organisation d’EDF SA, les organisations syndicales FNME-CGT, CFE-CGC Energies, FCE-CFDT et FNME-FO réaffirment haut et fort leur attachement au caractère intégré du Groupe.

Lire la suite : Rumeurs de désintégration d’EDF SA… À qui profite le crime ? L’intersyndicale interpelle l’Elysée