Les salarié-e-s de la Châtaigneraie en lutte : Bravo et Victoire !

Après 3 journées de mobilisation et de grève des salarié-e-s de la Châtaigneraie, un accord vient d'être trouvé dans la clinique privée. 

Toutes et tous ensembles, nous avons gagné !!!

Ce sont notre mobilisation et notre unité qui ont permis d'obtenir une revalorisation de nos salaires :

  • Une prime de transport annuelle de 200€ nets
  • 10€ supplémentaires sur la prime d'assiduité
  • La neutralisation d'une année supplémentaire à 100% de la hausse de loyer pour le calcul de la participation
  • L'application des 3 centimes d'augmentation de la valeur du point pour les coefficients inférieurs à 219.

La Direction a aussi entendu notre réelle souffrance au travail et notre demande dé reconnaissance. Nous voulons croire que les actes suivront ses paroles. À noter que les heures de grève pourront être remplacées par des heures de récupération prises sur les différents compteurs (« Les salarié.e.s se trouvant en situation de compteurs négatifs pourront demander le bénéfice de cette disposition » en s'adressant au service RH1.

Lire la suite : Les salarié-e-s de la Châtaigneraie en lutte : Bravo et Victoire !

Constellium, fin des NAO

Flash – NAO / N°3 du jeudi 21 décembre 2017, Syndicat Cgt Constellium Issoire

Télécharger le tract

La troisième réunion sur la politique salariale 2018 entre la direction et les organisations syndicales, CGT/FO/CGC s'est soldée par les dernières propositions
suivantes :

Augmentation générale du salaire de base au 1, Janvier 2018 de 1,1 %. soit 18,50€ sur le minimum de la grille (c'est la seule augmentation qui profitera aux intérimaires).

Lire la suite : Constellium, fin des NAO

Les plus belles victoires sont celles que l’on partage.

Communiqué du syndicat Cgt Vinci-Airports Aulnat.

Et ce n’est pas moins de 210.000€ que la centaine de salariés de l’aéroport de Clermont-Ferrand se sont partagés suite à une régularisation de prime de participation effectuée en décembre 2017 !!!

Mais cela n’est pas sorti de la hotte du Père Noël comme par magie et encore moins d’un élan de grande générosité venant de plus haut. Non, ne boudons pas notre plaisir, mais cette jolie somme de 2000€ (minimum) que vient d’empocher chaque salarié est le fruit de l’acharnement des Représentants du Personnel de la plateforme aéroportuaire Auvergnate à vouloir aller jusqu’au bout des choses et utiliser tous les outils nécessaires à l’aboutissement d’une telle victoire.

Lire la suite : Les plus belles victoires sont celles que l’on partage.

Appel de 450 agent.e.s du ministère du travail en défense de notre liberté d’expression. Signez la pétition !

Avec le soutien des syndicats CGT-TEFP, SUD-TAS, SNUTEFE-FSU, CNT-TEFP)

Le 12 octobre dernier, à l’occasion d’un congrès de DRH dans le Bois de Boulogne auquel l’actuelle ministre du Travail devait se rendre pour présenter les ordonnances visant à démanteler encore plus le droit du travail, s’est tenue une manifestation déclarée et autorisée. Lors de ce rassemblement une de nos collègues s’est exprimée en qualité de représentante du syndicat SUD Travail-Affaires sociales devant la caméra d’un journaliste au sujet de la politique de suppression des postes au sein de notre ministère et de l’impossibilité à communiquer avec notre hiérarchie.

Pour cette expression, notre collègue a été mise à pied et elle est convoquée devant le conseil de discipline le 14 décembre 2017, fait inédit pour une syndicaliste. Cette mise à pied peut conduire à sa révocation, ce qui serait une mesure d’une exceptionnelle gravité ; dans les entreprises que nous contrôlons les procédures de mise à pied conservatoire sont annonciatrices de licenciements (souvent abusifs).
Et ceci au prétexte du non-respect du « code de déontologie » de l’inspection du travail, qui sous couvert de protéger les agent.e.s vise en réalité à leur interdire toute expression critique ; code dont nous demandons l’abrogation.

Lire la suite : Appel de 450 agent.e.s du ministère du travail en défense de notre liberté d’expression. Signez la...

Constellium : Arrêtons de subir la loi des riches !

 

Communiqué et tract de la Cgt Constellium, Issoire le 11 décembre 2017

Télécharger le communiqué // Télécharger le tract d'appel à la grève

Les « négociations » sur la politique salariale 2018 viennent de s’ouvrir dans une usine qui va dégager des résultats phénoménaux pour l’année 2017 (85,1M€) pour un budget de 79,4M€, budget, qui au passage était déjà supérieur de 17M€ à celui de l’année 2016.

Lire la suite : Constellium : Arrêtons de subir la loi des riches !

0,2%, une aumône inacceptable : 14 décembre 2017, appel à 2 heures de grève

Communiqué Cgt Fédération Mines Énergies 63 

Télécharger le tract

Le rapport de force a fait bouger les lignes !

C’est en entrant en résistance et en se mobilisant depuis le 19 octobre que nous avons gagné l’augmentation des moyens bénévoles, et la compensation de la CSG. Reste encore l’augmentation du pouvoir d’achat des agents  suite à la proposition indécente de nos employeurs de « +0.2% » !

Lire la suite : 0,2%, une aumône inacceptable : 14 décembre 2017, appel à 2 heures de grève

Travail du dimanche : la reculade de la Mairie de Thiers.

Communiqué Syndicat Cgt Commerce 63, le 12 décembre 2017

La loi Macron de 2015 autorise les maires à accorder non plus 5 ouvertures dominicales dans les commerces mais 12, sous réserve, à partir du 6ème de l’avis conforme de la communauté de commune et après consultation des syndicats.

Si la première condition est toujours remplie, rares sont les mairies qui interrogent les organisations professionnelles.

Lire la suite : Travail du dimanche : la reculade de la Mairie de Thiers.