La mobilisation va se poursuivre et doit s'élargir

Depuis le 5 décembre dernier, la mobilisation sociale contre la réforme gouvernementale des retraites a été ponctuée de temps forts autour des manifestations massives sur l’ensemble du territoire et d’initiatives toujours plus originales comme les retraites aux flambeaux, les concerts, les flash mobs et de tout autre action prouvant que d’autres formes de mobilisation sont possibles et efficaces. 

Réunies à Montreuil les 4 et 5 février dernier, les organisations de la Cgt en appellent à construire des temps forts réguliers d'actions et poursuivre à rythmer la mobilisation qui s’inscrit dans un temps long tout en poursuivant le travail de déploiement et d’élargissement.

Un nouveau journal "Contact" édité à deux millions d’exemplaires est un support de plus pour aller au contact des syndiqués, des salariés, des citoyens qui continuent à soutenir le mouvement et l’action de l’intersyndicale.
Pour qu'elles et ils nous rejoignent, pour élargir et d’amener progressivement toutes les professions à entrer dans l’action, sans oublier la jeunesse qui rejoint déjà les cortèges de manifestants pendant les temps forts.

La CGT propose d’organiser un nouveau temps fort le jeudi 13 Février prochain pour prouver sa détermination sans faille et sa volonté de mener la lutte jusqu’au retrait final de la réforme gouvernementale. Lire le communiqué (pdf)

Localement, l'intersyndicale du CHU (CGT-FO-Sud) appelle à un rassemblement devant le CH Estaing le jeudi 13 février à 11h30. Les suppressions de postes et les fermetures de lits, le gel des salaires, les plans d’économies à l’hôpital, le projet de réforme des retraites, tout est lié et répond à une même logique : détruire la sécurité sociale, détruire l’accès aux soins pour tous, détruire notre système. Lire le tract.

Ce nouveau temps sera l’occasion de préparer les syndiqués, salariés, retraités à préparer la journée de mobilisation du 20 février prochain à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL et UNEF. Lire l'appel unitaire pour le 20 janvier (pdf)

Persuadés que nous allons remporter la victoire, nous devons rester mobilisés et participer à l’élargissement de la mobilisation.
Poursuivons la lutte engagée et maintenons la pression pour faire reculer le gouvernement de plus en plus fébrile sur le dossier retraite !

Continuons la mobilisation, élargissons le mouvement, restons plus déterminé-e-s que jamais !

Un rassemblement est organisé dès demain, mardi 11 février, en soutien aux deux nouveaux responsables syndicaux de la FSU convoqués au commissariat à partir de 8h30 (106 avenue de la République). 

A l'issue de leur sortie, une manifestation sera organisée du commissariat à la DSDEN 63 en empruntant le parcours suivant: Avenue de la République - Rue d'Estaing - Rue Pellissier.

En attendant les décisions locales qui seront précisées rapidement, faites remontées vos initiatives, les retours de vos AG ou rencontres avec les syndiqué-e-s et les salarié-e-s.

 

 

 

Retraites : déterminé-e-s à gagner!

Le Conseil d'Etat torpille le texte de loi visant à réformer notre système de retraites dans son avis du 24 janvier 2020.

 

Le Conseil d'Etat ne peut garantir la sécurité juridique du texte proposé et déplore des projections financières lacunaires. C'est pas moins de 29 ordonnances qui sont prévues dans ce texte, c'est un véritable passage en force! Macron doit se soumettre aux inquiétudes et remarques du Conseil d'Etat et doit sans plus attendre retirer son projet de réforme.

 

Soyons nombreuses et nombreux mercredi 29 janvier en grève et mobilisé-e-s

contre la réforme des retraites et contre la répression syndicale 

LIRE LE TRACT INTERSYNDICAL

RETRAITES : EN ROUTE VERS LA VICTOIRE !

 

 

 

 

 

 

 

Depuis le 05 décembre, les organisations syndicales CGT-FO-FSU-Solidaires-UNEF et la CFE-CGC ont appelé à la mobilisation par la grève reconductible

pour le retrait du projet de réforme des retraites Macron-BlackRock-Berger...

 

Les travailleurs-ses, les retraité-e-s, privé-e-s d'emploi, étudiant-e-s, lycéen-e-s, se sont largement mobilisé-e-s depuis cette date et plusieurs secteurs reconduisent régulièrement la grève (SNCF, RATP, Energie...). La mobilisation n'a connu aucune trêve dans le département. Pour preuve, les puissantes manifestations qui ont eu lieu, les rassemblements, les diffusions sur les ronds points et péages... Qui ont démontré la popularité de ce mouvement historique contre le projet de société que veut nous imposer ce gouvernement, en bradant nos pensions aux groupes financiers.

 

Mais le gouvernement perd peu à peu pied, il peut céder et retirer son projet!

Plus que jamais nous devons amplifier notre action, renforcer et étendre les appels à la grève.

 

Partout dans les entreprises, sur les chantiers, dans les commerces, dans les services publics, dans les facultés, dans les lycées... Organisons les salarié-e-s et agent-e-s par les assemblées générales pour construire la grève unie et obtenir le retrait du projet Macron.

 

Toutes et tous en grève et manifestation 

mardi 14 janvier 10h00 Place du 1er Mai

jeudi 16 janvier 10h00 devant le siège MICHELIN boulevard Jean Baptiste Dumas

 

Lire le tract intersyndical

Journée d'actions interprofessionnelles et suite de la mobilisation

36ème jour de grève contre le projet de réforme des retraites!

Il est temps de passer à l'acte 2 de la mobilisation et de toutes et tous se mettre en grève et en manifestation dès aujourd'hui jusqu'au retrait de ce projet de destruction sociale.

L'intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires et l'UNEF départementale vous donne rendez-vous Place du 1er Mai le 09 janvier à 10h00.

Lire le tract intersyndical

 

- Vendredi 10 janvier, rendez-vous 11h30 devant le parvis de la gare SNCF à Clermont-Ferrand pour une nouvelle manifestation.

- Samedi 11 janvier, venez avec vos familles et ami-e-s Carrefour de l'Europe (limite Chamalières) à partir de 16h30 pour faire une marche lumineuse à la tombée de la nuit en direction de la Place de Jaude.

La victoire est toute proche, on lâche rien!

 

Droit de grève, mode d'emploi

La journée de grève et de manifestation du 5 décembre pour défendre le système de retraite par répartition et pour la satisfaction des revendications des salarié-e-s, retraité-e-s, privé-e-s d'emploi s'annonce massive !

Rendez-vous jeudi 5 décembre à 10h place du 1er mai à Clermont pour la manif départementale !

Pour faire respecter le droit constitutionnel qu'est le droit de grève, retrouvez quelques informations de la Confédération CGT :

Le droit de grève a ceci de particulier qu’il s’agit d’un droit de désobéir, d’un droit à la révolte, d’un droit à la résistance reconnu par la Constitution mais aussi par des textes communautaires.

Ce droit de nuire reste souvent l’ultime recours pour obliger l’employeur à s’asseoir à la table des négociations et à ouvrir des discussions! Ce droit essentiel constitue l’un des principaux contre pouvoirs à la disposition des salariés, c’est pourquoi il est l’objet de remise en cause incessante par le patronat qui cherche sans cesse à le restreindre voire à l’éteindre !

La lutte autour de ce droit se poursuit aujourd’hui par notre action contre les réquisitions de grévistes, par les actions judiciaires visant l’obtention de décisions de justice positives, et surtout par l’utilisation de ce droit « qui ne s’use que si l’on ne s’en sert pas ».

En quelques fiches, nous avons voulu vous aider à connaître les règles applicables en situation de grève mais aussi la liberté qui préside à son exercice !

Lire la suite sur le site confédéral...