Parcoursup : pour l'abrogation de la loi ORE

Tribune rédigée par Un collectif de responsables syndicaux et associatifs de l'enseignement — 19 septembre 2018 à 07:16 - source : site Libération 

Face au bilan désastreux de la plateforme post-bac, il est urgent de sortir du cadre de la loi Ore et de restaurer le droit aux étudiants d'accéder aux universités de leur choix, lesquelles devront être dotées de moyens humains et financiers supplémentaires. 

Durant l’année scolaire 2017-2018, nos organisations n’ont cessé de dénoncer la loi relative «à l’orientation et à la réussite des étudiants» (ORE) qui met en place le dispositif d’affectation post-bac Parcoursup et généralise la sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur.

Lire la suite : Parcoursup : pour l'abrogation de la loi ORE

Oui, nous avons besoin de reconstruire notre système de santé à partir des besoins de la population dans les territoires.

Communiqué Confédéral, Montreuil, le 18 septembre 2018

Au-delà des déclarations d’intentions, ce que propose le président de la République, contraint par les luttes des personnels de la santé et la montée de l’exaspération de la population, ne répond en rien au besoin d’une reconstruction de notre système de santé. À nouveau, il n’entend pas les revendications des personnels de santé et les exigences des réponses aux besoins de santé de la population.

Aucun moyen financier ou si peu n’accompagne le plan présenté ce jour. Cette crise du système de santé, la progression du non-recours aux soins, la mise en danger des personnels de santé soumis à des contraintes de travail infernales sont le résultat d’une politique : celle de la MAÎTRISE DES DÉPENSES de santé menée depuis de nombreuses années.

Lire la suite : Oui, nous avons besoin de reconstruire notre système de santé à partir des besoins de la...

CHRU DE LILLE : Stop à la répression syndicale au CHRU de Lille

Communiqué Confédéral, Montreuil le mercredi 22 août 2018

La CGT condamne avec la plus grande fermeté les procédures disciplinaires engagées dans le cadre de l’action syndicale par la Direction générale du CHRU de Lille, à l’encontre de nos camarades Frédéric Herrewyn et Isabelle Bosseman (Secrétaires généraux des syndicats CGT et MICT CGT). 

La CGT appelle l’ensemble des syndicats de l’interpro à renvoyer la motion de soutien et à venir au rassemblement au CHRU de Lille, le 29 août 2018. (Un nouveau rassemblement se déroulera le 6 septembre devant le CHU de Lille et devant les ARS de France. Rendez-vous à midi jeudi 6 septembre devant l'ARS de Clermont, avenue de l'URSS).

Au-delà de l’attaque particulièrement violente et absurde dont sont l’objet nos deux camarades, c’est toute la CGT qui est attaquée dans sa mission de défense des salariés et du service public. Attaquer la CGT de cette façon, c’est attaquer tout notre système démocratique inscrit dans la Constitution et garant du bon fonctionnement de nos instances.

Télécharger la motion

Aquarius : La France doit prendre ses responsabilités dans la crise migratoire

Communiqué Confédéral, Montreuil le mardi 14 août 2018

La CGT appelle le gouvernement français à prendre sa responsabilité en autorisant sans délai l’entrée de l’Aquarius dans ses ports.

Ce navire, appartenant à une ONG européenne, cherche un port pour permettre l’accueil d’urgence des 141 survivants qu’elle a secourus dans la Méditerranée. L’Italie et Malte — qui n’est pourtant qu’à une distance de seulement 32 nm (60 km) de la position actuelle du navire — lui refusent l’entrée dans ses ports.

En France, le port de Sète ainsi que la collectivité territoriale de Corse se disent prêts à accueillir les personnes secourues. Or, l’Élysée tergiverse, et ne donne toujours pas l’autorisation à l’Aquarius de se diriger vers les ports français.

Lire la suite : Aquarius : La France doit prendre ses responsabilités dans la crise migratoire

ADOPTION DE LA LOI « POUR LA LIBERTÉ DE CHOISIR SON AVENIR PROFESSIONNEL »

Communiqué Cgt Spectacles, Paris le 3 août 2018

Vives inquiétudes pour les droits à la formation des professionnel.le.s de la culture et pour l’AFDAS. La ministre de la Culture porte une lourde responsabilité !

Lire la suite : ADOPTION DE LA LOI « POUR LA LIBERTÉ DE CHOISIR SON AVENIR PROFESSIONNEL »

Communiqué commun CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL

Consultez le compte rendu de la réunion nationale

Paris, vendredi 31 août 2018

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens – la CGT, FO, Solidaires, UNEF et UNL- réunies le 30 août 2018, un constat s’impose et se renforce, celui d’une politique idéologique visant à la destruction de notre modèle social, favorisant notamment l’explosion des inégalités et la casse des droits collectifs.

Cette politique, ainsi que les mesures encore récemment annoncées par le gouvernement, relèvent d’une logique d’individualisation mettant à mal la solidarité et la justice sociale, valeurs essentielles de la cohésion sociale, et fragilisant une fois de plus les plus faibles, les précaires et les plus démunis.

Lire la suite : Communiqué commun CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL