Motion pour les Comités d’Entreprises / CHSCT

Télécharger la Motion CHSCT

Télécharger la motion CE

Montreuil, le 11 juillet 2017

Nous rejetons toute fusion des IRP (DP, CE, CHSCT), la négociation collective est du ressort des organisations syndicales et nous refusons l’intégration du DS (délégué syndical) dans une instance unique.

Nés en 1945, les CE sont là pour permettre leur mission « d'assurer une expression collective des salariés, permettant la prise en compte permanente de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l'évolution économique et financière de l'entreprise, à l'organisation du travail, à la formation professionnelle et aux techniques de production ».

Lire la suite : Motion pour les Comités d’Entreprises / CHSCT

12 septembre : pour la grève et son ancrage dans les entreprises, contre la loi travail XXL !

Face à l'ampleur des réformes annoncées par Macron et son monde, il est urgent que les salarié-e-s se mobilisent en masse. Pour le faire comprendre aux salarié-e-s, les militant-e-s Cgt peuvent se saisir du matériel Confédéral pour argumenter, disponible ici. Le dernier tract en date de l'Union Départementale est téléchargeable ici.

L'intersyndicale départementale du Puy de Dôme CGT, FO, FSU, Solidaires et UNEF appellent à la grève et à la manifestation le 12 septembre, 10h place du 1er Mai à Clermont-Fd. Le communiqué intersyndical est consultable ici.

L'Assemblée génrale de rentrée des Syndicats Cgt du Puy de Dôme s'est déroulée le mercredi 6 septembre. Un communiqué en est ressorti, appelant à la prise de conscience des salarié-e-s et la mobilisation de toutes et tous, vu l'ampleur des violences sociales dont ils vont être les victimes. Lire le communiqué des Syndicats CGT du Puy de Dôme, réunis en AG le 6 septembre 2017

De plus, la Commission Exécutive Confédérale, réunie le 5 septembre, adresse cette note à l'ensemble des Organisations CGT, appelant à l'investissement de tou-te-s dans la grève et à son ancrage, le plus unitairement possible : 

Lire la suite : 12 septembre : pour la grève et son ancrage dans les entreprises, contre la loi travail XXL !

Decazeville (Aveyron) : 5000 personnes mobilisées pour l’avenir du bassin.

Pour la vie dans leurs territoires éloignés des grands centre urbains, les habitant-e-s de Decazeville dans l'Aveyron se sont mobilisé-e-s en masse pour conserver les Services Publics et l'Industrie présents dans le canton. L'UD Cgt de l'Aveyron communique largement sur ce sujet qui touche toutes les régions de France et particulièrement en Auvergne...

Communiqué Ud-Cgt Aveyron

À l’appel du collectif « Tous Ensemble pour le Bassin » regroupant les syndicats, les élus, les associations et dans lequel la CGT est fortement impliquée, 5 000 personnes ont défilé samedi 2 septembre de l’hôpital de Decazeville (400 salariés) à la Société Aveyronnaise de Métallurgie (fonderie de 600 salariés) pour défendre les deux structures économiques les plus importantes du Bassin de Decazeville (Aveyron) aujourd’hui menacées.  

Lire la suite : Decazeville (Aveyron) : 5000 personnes mobilisées pour l’avenir du bassin.

Public et Privé, toutes les raisons d'être en grève et manifestation le 12 septembre 2017

Pour un code du travail protecteur

Pour plus de justice Sociale

Contre la casse de nos garanties individuelles et collectives

Toutes et tous en grève le 12 septembre 2017

Manifestation 10h place du 1er Mai à Clermont-Fd

C'est confirmé, la loi travail XXL que prépare le président Macron et son monde, est un vaste plan de rigueur et d'austérité. C’est tout notre édifice social qu’ils entendent ainsi faire voler en éclats ainsi que les protections des salarié-e-s.

Lire la première réaction de la CGT qui est disponible.

Retrouvez les premières analyses des ordonnances

Retrouvez la première réaction vidéo

Lire la suite : Public et Privé, toutes les raisons d'être en grève et manifestation le 12 septembre 2017

La mobilisation de la colère ! Les 11, 12 et 13 septembre 2017, les salariés des EHPAD se mobilisent pour faire entendre leur voix.

Communiqué Union Syndicale Départementale Cgt Santé et Action Sociale 63 et Coordination Syndicale Départementale Cgt 63 des Territoriaux.

Dans les établissements associatifs, lucratifs et publics, la population accueillie est de plus en plus âgée, malade et dépendante. Pour faire face au manque de moyens financiers, les directions ne remplacent plus les personnels absents, pourtant le « reste à charge » pour les familles ne cesse d’augmenter.

Dans les établissements lucratifs, les groupes financiers font du profit sur le dos des personnels et font le choix de dégager des dividendes pour mieux rémunérer les actionnaires.

Les politiques de santé menées depuis de nombreuses années, particulièrement depuis la mise en place de la T2A et de la loi HPST (loi Bachelot) ont eu pour conséquence des restrictions budgétaires et ce, malgré un prix de journée en constante augmentation dans les établissements publics et privés. La situation dans les EHPAD suscite beaucoup d’inquiétudes chez les personnels, mais également chez les personnes âgées et leurs familles. 

La Santé n’est pas une marchandise, pas plus que la perte d’autonomie qui doit être prise en charge par la branche maladie de la Sécurité Sociale

Lire la suite : La mobilisation de la colère ! Les 11, 12 et 13 septembre 2017, les salariés des EHPAD se...

Gel des emplois aidés : Une décision sans autre considération que de se plier à l’austérité

Montreuil, vendredi 18 août 2017

Les gouvernements successifs à partir des années 1990 ont développé de manière importante des dispositifs de « contrats aidés », « d’emplois aidés » et ainsi mis progressivement en place des mesures d’exonérations des cotisations sociales. Le dernier en date est le CICE (crédit d’impôt compétitivité emploi), dont l’utilité est très contestable.

La CGT a dénoncé de longue date ces cadeaux au patronat, dont l’effet sur l’emploi est pour le moins controversé. Mais les supprimer de manière brutale avec comme seule réponse la formation, n’est pas acceptable.

Lire la suite : Gel des emplois aidés : Une décision sans autre considération que de se plier à l’austérité

Pourquoi les retraités vont-ils manifester le 12 septembre ?

La CGT appelle les salariés, les jeunes et les retraités à agir le 12 septembre sous toutes les formes, de la grève à la manifestation, contre la nouvelle loi Travail, la hausse de la CSG et la baisse de l’aide au logement.

Elle propose, pour lutter contre l’appauvrissement des ménages, de répondre à leurs besoins en augmentant les salaires et les pensions, de faire appliquer l’égalité des salaires entre les femmes et les hommes, de simplifier le contrat de travail en généralisant le CDI.

Fillon l’avait promis au Medef, Macron l’a fait…

Lire la suite : Pourquoi les retraités vont-ils manifester le 12 septembre ?