1er MAI 2020

Depuis le début de la crise sanitaire, des millions de personnes sont confinées à travers toute la planète. La pandémie de COVID-19 est en train de bouleverser profondément nos modes de vie. Elle constitue une menace pour la santé de millions de personnes dans le monde et entraînera également des perturbations sociales et économiques majeures. Nos sociétés vont subir des changements irréversibles... La crise a un impact sans précédent sur nos façons de travailler, d’apprendre, sur nos liens sociaux et nos habitudes de vie du quotidien.

Nos structures Cgt, dans ce contexte anxiogène et générateur d’inquiétudes légitimes, appellent en ce 1er mai 2020 à donner un écho particulier à l’ensemble des initiatives qui vont se dérouler tout au long de cette journée internationale de lutte des travailleuses et travailleurs.  

Nous vous invitons à exprimer vos attentes et vos revendications tout au long de cette journée et d’afficher sur vos fenêtres, votre portail ou votre balcon un drapeau, une pancarte, des slogans, de les photographier et de les diffuser massivement en envahissant les réseaux sociaux. Mobilisons-nous collectivement et donnons-nous rendez-vous le "jour d'après" pour réinvestir les lieux publics pour reconstruire ensemble un futur, écologique, social et démocratique, en rupture avec les politiques menées. Les solutions existent, agissons toutes et tous ensemble dès maintenant ! 

Vous trouverez ci-dessous les liens pour suivre numériquement les initiatives qui vont se dérouler tout au long de ce 1er Mai 2020 : 

Intersyndicale CGT -FO -FSU -Solidaires -UNEF du Puy de Dôme :
 
- La page Facebook intersyndicale 63 a été crée https://www.facebook.com/Intersyndicale63/?modal=admin_todo_tour La page sera régulièrement alimenté de publications communes sur les mobilisations à venir. 
- L'événement Facebook a également été créé (1er mai dématérialisé) et est à faire tourner massivement, tout comme la page Facebook !
- Retrouvez la vidéo de l'intersyndicale 63 sur la page Facebook ou en suivant ce lienhttps://www.youtube.com/watch?v=9P5abfc9QIQ
 
Une conférence de presse par visioconférence s'est tenu jeudi 30 avril à 11h00 pour médiatiser plus largement toutes nos initiatives, retrouvez la vidéo de la conférence en suivant ce lienhttps://www.youtube.com/watch?v=oJzCVawBSUY
Une communication sera également faite sur les comptes Tweeter et Facebook de l'UD et des UL mais également sur le site de l'UD. Lire le tract intersyndical du 1er Mai 2020.
 
Union Locale de Clermont-Ferrand :
 
le lien du clip vidéo de l'UL CGT de clermont-fd: https://youtu.be/B5sT1fE90hQ 
le lien sur le page Facebook (https://www.facebook.com/groups/1612538672294901/) afin qu'un maximum de monde puisse suivre en direct le dépôt de la gerbe de fleurs, l'hommage aux victimes ainsi que le traditionnel discours du 1er mai, le tout en direct..... à partir de 10h55 ce vendredi avec l'accord de la mairie de Clermont et en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale. Retrouvez le communiqué de l'UL Cgt de Clermont.
- 6 interventions CGT 63 (Santé, Commerce, Educ'action, Metallurgie, Luxfer, energie) à retrouver sur ce lien 
 
Union Locale de Riom :
 
- l'UL de Riom a décidé de faire une campagne de collage de l'affiche confédérale sur les panneaux "affichage libre" complètement désertés sur Riom et Mozac. 
- Retrouvez la vidéo des camarades de l'UL sur YouTube : https://youtu.be/Jguk3g5V7EQ 
 
Union Locale d'Issoire :
 
- Lire le communiqué de presse de l'UL d'Issoire et pour visionner la vidéo faite par les camarades de la CGT Banque de France en suivant ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=k397OUDLp2w&feature=youtu.be
 
Comité régional CGT AURA :
 
- Des initiatives s’organisent dans tous les départements de la Région, autour principalement des réseaux sociaux. Le 1er mai confiné sera, pour la première fois, fêté à la maison, pas de manifestations, pas de rencontres fraternelles. Mais ce 1er mai, nous, militants de la Cgt, le voulons revendicatif, festif, international, poétique, solidaire et combatif. Lire le communiqué de presse et le programme des initiatives des UD et UL de la région AURA.
1er mai confiné : la web radio à partir de 10 heures - Lien : http://www.cgt-aura.org/spip.php?article1546 
 
Confédération :
 
1er mai : « plus jamais ça ! » Lire l’appel commun pour le 1er mai
1er Mai 2020 : Rendez visible vos initiatives sur le site  Retrouvez aussi la vidéo pour préparer le 1er mai sur le site
 

Prenez-vous en photo avec une pancarte et partagez-là :

 

Slogan

 

En tant que citoyen-ne-s, nous avons toutes et tous le pouvoir de nous faire entendre pour prendre part à ces décisions qui impacteront durablement nos vies et celles des générations futures.

Aujourd’hui, ensemble, défendons les mesures sociales, écologiques, féministes, qui s’imposent. 

Signez la pétition en cliquant sur l'image ci-dessous :

 

 

Transformons le monde de demain en un monde vivable, de justice sociale, écologiste et féministe !

 

 

Nous vous invitons à suivre le concert international de solidarité Vendredi 1er Mai à partir de 11h00 sur le site cgt.fr et sur les réseaux sociaux de la CGT.

Voir la liste des organisations internationales et le Programme en cliquant ici

 

Pour le 1er mai, Journée Internationale des travailleur·se·s, nous souhaitons montrer que nos revendications sont toujours d'actualité malgré le confinement. Pour faire entendre nos voix, les Grandes Gagnantes 63, aussi appelées "Les Rosies" du Puy-de-Dôme ont réalisé un clip participatif qui réunit une grande diversité de militant·e·s dans une volonté de convergence des luttes : citoyen-ne.s, syndicalistes, Les Grandes Gagnantes, Les Gilets Jaunes, militant·e·s pour l'environnement et la justice sociale, féministes... Tou·te·s se sont filmé·e·s depuis chez elles·eux.
 
Le clip est désormais disponible !

https://www.youtube.com/watch?v=Tby1TaBZR5E

 

Déclaration unitaire CGT-FO-FSU-Solidaires-UNEF

Dans cette période difficile, les organisations syndicales du Puy-de-Dôme CGT, FO, FSU, Solidaires et UNEF ne s’inscrivent dans aucun pacte avec le gouvernement. Elles restent aux côtés des salarié·e·s et de toutes les structures syndicales qui interviennent dans des conditions très difficiles pour faire respecter le droit du travail, pour préserver la santé et la sécurité des travailleurs et des travailleuses, pour défendre les revendications.

Une pandémie du format de celle d’aujourd’hui est le test fatal pour toute la logique du néolibéralisme. Aucune leçon sociale n’a été tirée de la crise économique de 2008. La crise qui aujourd’hui nous empêche de vivre ne peut une nouvelle fois être payée par les plus vulnérables. Tout en respectant le plus strictement possible les mesures de confinement, il est important à présent de déployer des solidarités locales avec les plus touché·e·s, d’empêcher la tentation de ce gouvernement d’imposer des mesures de régression sociale, de se préparer à la mobilisation générale pour imposer un autre avenir que celui d’un néolibéralisme confiné. Car, si rien ne pourra être comme avant, cet "après" commence dès maintenant. Il impose le respect et les moyens de la démocratie au travail et dans la cité, le respect et la garantie des droits et libertés, de l’exercice du droit syndical pour chaque salarié.e, pour nos organisations syndicales, pour les institutions représentatives du personnel et leurs représentant.es.

Une démocratie qui devra s’incarner en garantissant à tous et toutes les trois piliers fondateurs et modernes de notre modèle social que sont le service public, la Sécurité Sociale et le droit du travail.

CGT, FO, Solidaires, FSU et UNEF restent totalement mobilisées en particulier sur les revendications pour lesquelles elles agissent unitairement depuis plusieurs semaines.

Lire la déclaration unitaire

Une première victoire pour la FNSCBA qui doit en appeler d’autre

Dans cette crise sanitaire liée à l’épidémie COVID-19, un accord est intervenu au niveau national entre le gouvernement et les organisations patronales du BTP excluant les organisations syndicales des salarié.es de la profession, prévoyant sous certaines conditions une reprise d’activité de la profession. A la suite de cet accord de nombreux employeurs ont appelé ce jour leurs salariés pour une reprise ce matin.
La fédération CGT de la construction est intervenue vigoureusement auprès des Organisations Patronales de la profession.
Elle a obtenu de la CAPEB, de la FFB et de la FNTP, la fermeture jusqu’à nouvel ordre de l’ensemble des entreprises du BTP en attendant de voir les propositions de l’OPPBTP qui devront être validées par les Organisations syndicales.

La FNSCBA a demandé aux Organisations Patronales d'intervenir auprès de la Fédération Patronale du Négoce pour qu’ils restent fermés aussi.

Une grande victoire pour les salarié.es et leurs familles, les soignant.es et la santé publique.

Lire le courrier de l'UD CGT 63 à l'attention de la Préfecture du Puy de Dôme

27 février, mobilisation contre les répressions et pour la défense des libertés syndicales

Jeudi 27 février, l'intersyndicale départementale CGT-FO-FSU-Solidaires et l'UNEF organise une autre grande journée d’action afin de revendiquer l’arrêt de toutes les formes de répression syndicale et de discrimination. Les campagnes du gouvernement pour amplifier les mises en examen, les menaces, les sanctions, à l’encontre de ceux et celles qui luttent, sont inacceptables. 

Un rassemblement aura lieu le 27 février à partir de 11h00 devant les grilles de la cité judiciaire de Clermont-Ferrand, Place de l'Oratoire. 

Autour d'un casse croûte improvisé, des prises de paroles et témoignages s'enchaîneront pour dénoncer le répertoire d’action gouvernemental et patronal qui consiste à entraver et limiter les initiatives de celles et de ceux qui agissent pour exprimer leur désaccord, de celles et de ceux qui veulent être acteurs et actrices dans et hors le lieu de travail.

Retrouvez en pièce jointe le tract intersyndicale 63.

20 février : déterminé-e-s et mobilisé-e-s pour le retrait

 

Jeudi 13 février, la Cgt s'est rendu une nouvelle fois à Matignon pour une réunion organisée par le Premier ministre accompagné des ministres et secrétaires d’États concernés visait à faire une restitution des réunions de concertation qui se sont tenues sur les trois thèmes que sont :


- la pénibilité des salariés du privé et des agents de la fonction publique ;
- l’emploi des séniors ;
- les transitions entre les régimes pour les générations concernées 

 Une réunion inutile, une fois de plus et qui montre le manque de discernement d’un gouvernement sous pression qui agit en force, pour faire passer une loi majoritairement rejetée par l’opinion publique.

 L'intersyndicale départementale CGT-FO-FSU-Solidaires et l'UNEF réunie jeudi 13 février en fin d'après-midi propose un nouveau calendrier d'initiatives à renforcer en interprofessionnelle pour préparer la prochaine journée de grèves et de manifestation du 20 février 2020. Le gouvernement est plus que jamais fébrile! Ce nouveau temps fort interpro doit être massif, à l'image du 05 décembre, et constituera une nouvelle étape vers la victoire et le retrait du projet de loi de réforme des retraites. 

Lire le tract confédéral Cgt et le tract intersyndical départemental à diffuser partout.

 Mardi 18 février : la culture clermontoise rejoint la lutte, touchée de plein fouet par une nouvelle réforme passée sous silence et visant à démanteler l'enseignement artistique. Nous ne voulons pas que l’enseignement artistique soit encore sacrifié au nom de nouvelles économies budgétaires. Rendez-vous à 10h00 au départ du Conservatoire Emmanuel-Chabrier de Clermont-Ferrand pour une manifestation en direction de la DRAC. Lire le tract

 - Jeudi 20 février : grande journée de grèves et de manifestations interprofessionnelle... Avec un nouveau parcours qui partira à 10h00 du palais de justice, Place de l'Etoile, aux côtés des avocats qui entame leur 7ème semaine de grève pour le retrait du texte de loi contre la réforme des retraites. Ce départ symbolique montrera notre détermination à rester vigilant face à la répression qui se propage contre celles et ceux qui ont décidé de lutter contre la politique de destruction sociale de ce gouvernement au service de la finance.

Pour les lèves-tôt, les camarades du syndicat CGT FAPT appellent à la grève et un rassemblement aura lieu à partir de 8h30 devant la Plateforme Colis (PFC) aux Gravanches, où sera organisé un point presse, afin de dénoncer la volonté de la direction locale de licencier 5 salariés de nuit pour des motifs plus que contestables. La politique répressive désastreuse de l’opérateur Colis du Groupe La Poste a des conséquences très concrètes sur les conditions de vie et de travail ainsi que l’emploi sur la PFC de Clermont Ferrand. Cette grève sera l’occasion de réaffirmer les exigences du personnel de voir s’ouvrir de réelles négociations sur l’emploi, les conditions de travail, la reconnaissance de la pénibilité, et le respect de la dignité du personnel. Tract et pétition en suivant ce lien.

 - Vendredi 21 février : grand concert de solidarité à la salle Marcel Vivier, à côté du complexe sportif Marcel Paul route de Cébazat à Gerzat... Avec la participation de Catherine Perret, membre de la direction confédérale qui prendra la parole aux côtés de nombreux secteurs en lutte (Energie, Cheminots, Santé, Education, Luxfer etc...).

 D'autres dates sont également en construction. Le 25 févrierqui sera sous le signe des libertés syndicales et de la répression, notamment chez nos camarades de la FNME... Et bien entendu le 8 Mars prochain, journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Le slogan de l'ONU cette année : “levez-vous pour les droits des femmes” qui sont les grandes perdantes de ce projet de réforme des retraites et qui encore aujourd'hui en France subissent une bien plus grande précarité. Salaires inférieurs, retraites inférieures, temps-partiels subis, chômage, licenciements après congé maternité, harcèlement au travail, difficulté d’accès aux promotions, aux postes à responsabilités... La liste est malheureusement trop longue.

 Soyons convaincu-e-s... Pour convaincre que nous allons gagner cette bataille! Affirmons haut et fort aujourd’hui que cette lutte sera une victoire historique et le début d’une ère nouvelle de conquis sociaux.

21 Février : Concert de solidarité aux grévistes

Les Unions Locales de Clermont-Ferrand et Gerzat organisent, avec le soutien de l'intersyndicale départementale, un grand concert de solidarité aux grévistes en lutte depuis le 05 décembre 2019 contre le projet de réforme des retraites que Macron et son gouvernement ambitionne de faire passer "à marche forcée".

Soyons nombreuses et nombreux à venir soutenir les secteurs en lutte autour de ce moment festif, fraternel et convivial

Rendez-vous 19h00 au complexe Marcel Paul, route de Cébazat 63360 Gerzat